Flagey (25) : l'oeuf franc-comtois ne connait pas la crise

Les producteurs d'oeufs de Bretagne n'arrivent plus à écouler leur marchandise. Ils seront reçus demain au ministère de l'agriculture. En Franche-Comté, la l'entreprise la plus importante se trouve à Flagey. Elle a misé sur les oeufs bio et de plein air et sur des contrats avec ses fournisseurs.

L'entreprise Bourgon conditionne 250 000 oeufs chaque jour
L'entreprise Bourgon conditionne 250 000 oeufs chaque jour
La semaine dernière, 100 000 oeufs ont été détruits par les producteurs bretons qui n'arrivent plus à écouler leur production. Leur action a frappé les esprits alors que certains ont du mal à se nourrir. Demain, ils seront reçus au ministère de l'agriculture pour tenter de trouver une solution à leur surproduction.
A Flagey, à une trentaine de kilomètres de Besançon, se situe l'entreprise PEB, la production des élevages Bourgon, la plus importante société de production d'oeufs de la région. La PME familiale conditionne 250 000 oeufs par jour et emploie une quarantaine de personnes. Elle collecte et commercialise ses oeufs uniquement en Bourgogne et Franche-Comté.
Elle a misé sur des oeufs bio et de plein air, contrairement aux Bretons. De plus, elle est liée par contrats sur 10 ans à ses producteurs, contrats qui leur garantissent un prix minimal.
durée de la vidéo: 01 min 43
Flagey : les oeufs ne connaissent pas la crise



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture