Municipales : les militants socialistes sont appelés à voter pour désigner leurs candidats

Vote lors des primaires socialistes / © PASCAL GUYOT / AFP
Vote lors des primaires socialistes / © PASCAL GUYOT / AFP

Les militants socialistes sont appelés à voter jeudi 10 octobre 2013. Il s’agit de désigner non pas les têtes de listes aux municipales de mars 2014, mais "les premiers socialistes sur la liste". Le premier PS pourra se retrouver à la 2e,3e ou 4e place selon les accords avec les autres partis.

Par B.L.


Une cartographie des prétendants socialistes aux municipales de 2014

Ce vote est une première étape, qui permettra d'avoir un aperçu des prétendants socialistes dans la plupart des villes. Le scrutin se déroule en interne de 17h à 22h (les horaires peuvent varier selon les sections). 

Dans de nombreuses municipalités, les candidats sont déjà connus. C’est le cas à Dijon notamment où François Rebsamen brigue un troisième mandat. Mais, il y aura tout de même un vote dans la capitale des Ducs, « tout comme à Montbard, Quetigny, Châtillon-sur-Seine et les autres grandes villes de Côte d’Or », explique Michel Neugnot, secrétaire fédéral de Côte-d'Or du Parti Socialiste.

Les résultats devraient être connus dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 octobre. Un second tour, s'il est nécessaire, aura lieu jeudi 17 octobre.


Les têtes de liste pourront changer en fonction des alliances

A noter qu'à l'issue de tous ces scrutins, les têtes de liste pourront encore changer jusqu'en janvier en fonction des alliances avec les autres partis de gauche. Le PS souhaite le "rassemblement de la gauche" dès le premier tour. Le processus de désignation, programmé de longue date, survient en effet après l'échec de la gauche et la percée de l'extrême droite au premier tour de l'élection cantonale de Brignoles, dans le Var, dimanche 5 octobre. Il s'agit du huitième revers de la gauche lors d'une élection partielle depuis le début du quinquennat.

La mobilisation de l'électorat, en particulier celui de gauche, est l'enjeu principal des socialistes aux municipales. Pour inciter les citoyens à aller voter, la ville de Dijon a lancé une campagne de communication humoristique, qui fait le buzz sur les réseaux sociaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus