Cet article date de plus de 7 ans

Chalon-sur-Saône : une boutique gratuite a ouvert ses portes

L’idée vient des Glaneurs du Chalonnais, une association qui milite contre le gaspillage. Après les fruits et légumes collectés en fin de marché, elle propose maintenant des objets que l’on peut se procurer gratuitement.
La boutique gratuite des Glaneurs du Chalonnais a pour but de lutter contre le gaspillage et les déchets en donnant une seconde vie à des objets encore en bon état.
La boutique gratuite des Glaneurs du Chalonnais a pour but de lutter contre le gaspillage et les déchets en donnant une seconde vie à des objets encore en bon état.



Trois questions à Dominique Copreaux, vice-présidente de l’association des Glaneurs du Chalonnais



Quel est le principe de la Boutique gratuite ?

L’idée est de donner une seconde vie à des objets qui sont encore en bon état. Tout le monde a accès à cette boutique, il n’y a aucune restriction. On peut venir y chercher gratuitement vêtements, chaussures, vaisselle, livres, petit électro-ménager… Ca marche aussi dans l’autre sens, on peut apporter des objets pour les donner. La Boutique gratuite se trouve à la Maison de quartier, 26 rue de la Paix. Elle est ouverte tous les lundis après-midi de 14h30 à 17h30, sauf pendant les vacances scolaires.


Ne craignez-vous pas les abus ?

C’est une première en Bourgogne. On a rédigé une convention pour essayer d’encadrer les choses. Mais, d’un autre côté, le lien social est tellement distendu qu’il nous semblait important de laisser tout ça ouvert et de vivre en fonction de ce qui va se passer, car on travaille en partenariat avec les gens de la rue qui savent exactement quels sont leurs besoins.


L’idée des Glaneurs du Chalonnais peut-elle être reprise ailleurs ?

Les Glaneurs sont environ 35, ce sont essentiellement des gens de la rue. C’est leur association, leur réussite. Ce n’est pas un concept que nous vendons, c’est une réalité de terrain et des relations humaines fortes qui se sont tissées depuis la création de l’association il y a deux ans.
Tous ceux qui ont envie de reproduire cette idée peuvent nous contacter sur la page Facebook Les Glaneurs du Chalonnais ou sur la page Facebook La Boutique gratuite : nous les accueillerons pour qu’ils viennent voir comment nous travaillons.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation vie associative