• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Des élèves bâtissent la première forêt pédagogique du futur parc national du Châtillonnais

C’est une démarche pédagogique innovante : mardi 12 novembre 2013, des écoliers et des collégiens vont planter diverses espèces pour créer une forêt dans le futur parc national du Châtillonnais, entre Bourgogne et Champagne.

Par B.L.


Cette forêt va voir le jour sur une parcelle privée, au lieu dit "Champs coin", sur la commune de Saint-Germain-le-Rocheux, en Côte d’Or.
Ce terrain était exploité comme terre agricole. Il a ensuite été mis en jachère par son propriétaire Christian Boileau. Celui-ci a accepté de convertir cette terre agricole en forêt pédagogique sur la proposition de Forestiers du Monde. Cette ONGE (organisation non gouvernementale environnementale) - qui a vu le jour à Dijon - est à l’origine du concept de forêts biodiverse.

"Bernard Leclercq, référent écologie forestière de Forestiers du Monde, docteur d'Etat en écologie, a élaboré une liste de 50 espèces arborescentes et arbustives autochtones qui seront plantées au sein des 7 bosquets envisagés. En effet, chacun des 7 bosquets sera composé d'une centaine de plants : 30 seront destinés à dominer, 30 autres constitueront les arbres dominés et 40 arbustes seront implantés en périphérie conformément au concept développé par Forestiers du Monde, inspiré des mécanismes naturels de recolonisation forestière", expliquent les responsables de l’association.

La première forêt pédagogique du futur parc national du Châtillonnais va être créée par des écoliers et des collégiens / ©
La première forêt pédagogique du futur parc national du Châtillonnais va être créée par des écoliers et des collégiens / ©


Cette action permet de lutter concrètement contre l’érosion de la biodiversité forestière en installant des habitats naturels propices au développement de la vie sauvage. Elle sensibilise aussi les jeunes aux nombreux enjeux qui entourent les forêts : lutte contre l’accroissement de l’effet de serre, protection des ressources en eau, des sols et du paysage…
Afin de pérenniser ce projet, une convention sera signée entre la commune, l’association Forestiers du Monde et le propriétaire de la parcelle à 12 h en présence des élèves, mardi 12 novembre 2013 dans la salle des fêtes de la commune de Saint-Germain-le-Rocheux.

Le projet pédagogique associe le collège de Laignes et des écoles du canton (RPI de Aisey-sur-Seine et Saint-Marc-sur-Seine, école élémentaire d’Aignay-le-Duc). Cette opération est portée par Anne Davaine, professeure des écoles et Nicolas Dulion, entrepreneur forestier, qui sont tous deux représentants de Forestiers du Monde® dans le nord de la Côte d’Or. 
En 2012, l’association Forestiers du Monde avait lancé un projet similaire à Saint-Julien en Côte d’Or.

Le reportage de François Latour et Jean-François Guilmard

Intervenants :
  • Aymeric, élève de 6ème
  • Christian BOILEAU, Propriétaire du terrain
  • Jean-Noël CABASSY, Membre de la présidence collégiale
Démarrage plantation forêt biodiverse
Une soixantaine d'élèves (écoliers et collégiens) était attendue ce mardi 12 novembre 2013 pour planter une forêt biodiverse sur une jachère actuellement en friche sur la commune de Saint-Germain-Le-Rocheux (près de Châtillon sur Seine dans le Nord Côte d'Or). François Latour / Jean-François Guilmard





A lire aussi

Sur le même sujet

Meeting de France : Breitling Jet Team arrive sur le tarmac

Les + Lus