• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le Front National lance une « consultation citoyenne » à Dijon

Les Dijonnais découvrent dans leurs boites à lettres un courrier leur proposant de participer à un «grand sondage» pour les élections municipales. Il s’agit bien d’un tract électoral du parti de Marine le Pen.

Par A.L.


12 thèmes

Sous le titre « les Dijonnais ont la parole », une quarantaine de questions de politique générale sont posées aux électeurs, sans aucune mention de problématiques spécifiquement Dijonnaises.

Quelques exemples de questions

- Pensez-vous qu’il serait normal que les emplois, les logements et les aides sociales soient prioritairement réservés aux Français ?
- Diriez-vous que l’insécurité est souvent liée à une immigration incontrôlée ?
- Pensez-vous que les différentes aides et prestations sociales accordées par le CCAS devraient être réservées en priorité aux Français ?
- Etes-vous favorable à l’intrusion d’interdits alimentaires religieux (halal par exemple) dans les cantines scolaires ?
- Souhaiteriez-vous que l’accès aux logements sociaux soit réservé en priorité aux français ?

Aucune allusion au FN

Seuls signes visibles de la provenance du tract, la mention « Dijon Bleu Marine » sous le nom d’Edouard Cavin, candidat aux élections municipales.
Depuis plusieurs scrutins déjà, de plus en plus de candidats de différentes tendances rechignent à afficher le nom du parti qui les soutient.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus