Cet article date de plus de 7 ans

Dijon célèbre le 90e anniversaire de la mort de Gustave Eiffel

Une cérémonie a été organisée vendredi 13 décembre 2013, à 11 heures, pour rendre hommage au génial Dijonnais Gustave Eiffel. On célèbre cette année le 90e anniversaire de sa mort.Les admirateurs de l'ingénieur étaient conviés à la cérémonie.
La famille Eiffel et la ville de Dijon célèbrent la disparition du célèbre inventeur. Cet esprit exceptionnel est connu dans le monde entier pour sa célèbre tour. Il a aussi conçu des édifices révolutionnaires, dont des ponts, et s’est également intéressé à la météorologie et à l’aéronautique.

La cérémonie a eu lieu quai Nicolas Rollin, là où se trouvait la maison natale de Gustave Eiffel. Ce dernier a vu le jour le 15 décembre 1832. Sa famille, originaire de Rhénanie, s'était établie en France au début du XVIIIe siècle en changeant le nom de Boenickhausen contre celui d'Eiffel, en souvenir du plateau d'Eifel près de Cologne (orthographié à l'époque Eiffel).

Gustave Eiffel a fait ses études au collège de Dijon de 1843 à 1850. Il a ensuite intégré l’Ecole Centrale de Paris après avoir échoué à l'oral du concours d'entrée à Polytechnique. Une fois diplômé, il a travaillé notamment quelques mois à la poudrerie de Châtillon-sur-Seine avant de se spécialiser dans la construction métallique qui fera sa renommée. Sa célèbre tour - construite pour l’Exposition universelle de Paris de 1889 - est le monument payant le plus visité au monde.
Gustave Eiffel est mort à Paris en décembre 1923 à l'âge de 91 ans. Il est enterré au cimetière de Levallois-Perret.


Des membres de la famille de Gustave Eiffel étaient présents pour la cérémonie à Dijon. Il y avait notamment Alain Couperie-Eiffel, président de l'association des descendants de Gustave Eiffel. Le sculpteur Robert Rigot, membre de l'Académie des Beaux-Arts et Grand Prix de Rome, assistait aussi à la cérémonie. Cet artiste a réalisé un monument en l’honneur de Gustave Eiffel. Son œuvre - intitulée "Le Rêve Ailé" -  a été installée en 1981 sur le quai Nicolas Rollin. La sculpture en forme d’oiseau pointe vers l’endroit où se trouvait la maison natale de l’ingénieur.



Reportage de Muriel Bessard et Romain Liboz avec :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage patrimoine