Yonne :le château de Pisy a besoin de vous !

Le château de Pisy domine depuis sa colline sur la vallée / © FTV
Le château de Pisy domine depuis sa colline sur la vallée / © FTV

Situé à quelques kilomètres de Semur-en-Auxois et de Montbard, le village de Pisy se trouve à la limite entre le Nord Côte-d'Or et l'Yonne.
Ce petit village possède un trésor du patrimoine : une forteresse du XIIIème siècle, menacée par les intempéries et le manque d'entretien.

Par F.L.

Les origines de Pisy

En 1189 apparaît dans une charte, le nom de Jean d'Arcy, sire de Pisy.
En 1235, Guy d'Arcy obtient de son suzerain Anséric de Montréal l'autorisation de bâtir une maison-forte à Pisy.
Ses successeurs sont Jean II et Jean III d'Arcy, fils et petit-fils de Guy qui y résident dans la seconde moitié du xiiie siècle. À la fin du siècle, la liste des seigneurs devient confuse. Sont cités Milon, Guillaume, Jeanne et Reine d'Arcy.

Guerres, successions et révolution française

Durant la seconde moitié du 16ème siècle, les guerres de religion ont fait rage dans le royaume de France. Pisy n'a pas été épargné :
  • René Brulart de Genlis (mort en 1696) réussira à posséder toutes les parts du château en 1656.
  • Son héritier sera son Florimond Brulart. ll décède le 9 mars 1723 et est inhumé le 10 dans le caveau réservé au seigneur de Pisy de l'église St-Germain d'Auxerre à Pisy. Sa sépulture sera pillée et ses restes dispersés à la révolution de 1789.
  • Sa cousine Marie-Anne-Claude Brulart (morte en 1750), fille de Claude Brulart (mort en 1673), récupère Pisy après de nombreuses péripéties en 1739. C'est à ce moment que ce fief entre dans la famille d'Harcourt. En effet elle avait épousé en 1687 Henri d'Harcourt, duc d'Harcourt, marquis de Beuvron.

Une survie en devenant une ferme

Le château est transformé en bâtiment agricole depuis au moins le début du 18ème siècle. Cette utilisation pour des raisons économiques l'a sauvé d'une destruction certaine. Son état exceptionnel de conservation, en dépit d'un certain délabrement, est dû au manque d'intérêt de ses différents seigneurs et propriétaires à le faire évoluer en habitation digne de ce nom.
Il est à noter que ce lieu n'a jamais été une ferme fortifiée, mais un château fort devenu une ferme (toutes les demeures seigneuriales étaient accompagnée d'une activité et de bâtiments agricoles).

Histoire contemporaine

Après 1795, le château continue à être loué en exploitation agricole, jusque dans les années 1980 où il est vendu à un artiste-peintre de renom pour y installer son atelier.
Il le revend au début des années 2000 à la comtesse Liliane de Marenches, descendante des Harcourt, qui après divers projets, opte pour un complexe hôtelier de standing dont l'étude est confiée au cabinet de Jean-Michel Wilmotte.
La comtesse n'effectuera pas les travaux d'entretien nécessaires. Décédée depuis peu, c'est sa fondation qui en est propriétaire.

Le projet de sauvegarde de l'Association ESCHAP

Une association de sauvegarde du château s'était créée il y a 4 ans : Ensemble Sauvons le CHÂteau de Pisy voulait mettre hors d'eau le château, des pans entiers de toiture sont endommagés. L'Association n'avait pas pu obtenir les fonds nécessaires pour les travaux.
Maintenant que la mise en vente du château est une réalité, l'Association ESCHAP se propose de le racheter pour une somme symbolique et faire effectuer les travaux de réparation d'urgence.
Le projet est de bien entendu sauver le château des périls en cours, et de le transformer pour en faire un lieu culturel pour la région.

Le site internet de l'association ESCHAP se trouve en suivant ce lien : http://eschap.org

Le reportage de François Latour, Tiphaine Pfeiffer et Vincent Grandemange à Pisy, en janvier 2014

intervenants : Evelyne CHAUVELON, Adhérente de l'association ESCHAP - Guy GUENIFFEY, Maire de Pisy (SE) - Guillaume ALLARDI, Président Association ESCHAP, Ensemble Sauvons le CHâteau de Pisy
Balade : Le château de pisy (Yonne)
Le château de Pisy dans l'Yonne est l'une des dernières forteresses militaires du XIII ème siècle encore existantes. Sa survie est menacée par les dégradations du temps. Une association se propose de le sauver.


Sur le même sujet

Gueugnon : l’usine Aperam mise en demeure pour des rejets polluants illégaux

Les + Lus