• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le bilan d'étudiants étrangers en Bourgogne, 5 mois après leur arrivée

Le principe est d'accueillir pendant toute une année scolaire un lycéen, en famille d'accueil, qui partagera la scolarité et le quotidien de ses hôtes / © FTV
Le principe est d'accueillir pendant toute une année scolaire un lycéen, en famille d'accueil, qui partagera la scolarité et le quotidien de ses hôtes / © FTV

En septembre dernier, une douzaine de lycéens étrangers rejoignaient leurs familles d'accueil bourguignonnes. Pour tous, c'était le début d'une aventure, organisée depuis plus de 60 ans par l'association internationale "AFS Vivre sans frontière" qui fait la promotion des échanges culturels.

Par F.L.

L'exemple de Aï Sato, lycéenne japonaise de 17 ans

Parmi ces jeunes étudiants étrangers arrivés en terre bourguigonne, Aï Sato, une japonaise de 17 ans, accueillie dans un village à côté d'Auxerre.
Quatre mois plus tard, nous avons voulu savoir comment se passait son séjour en France.
Aï est scolarisée en 1ère ES au lycée Jacques Amyot d'Auxerre. Elle s'est visiblement très vite intégrée à sa classe. L'apprentissage du français n'est pas si simple, néanmoins, selon un enseignant d'Histoire-Géorgraphique du lycée, "elle part de très loin, elle parle de mieux en mieux, elle apprend le langage usuel... et ça avance pas mal !"

Hébergée en famille d'accueil

Aï est hébergée en famille d'accueil, avec son hôte, Garance, et ses parents. Ellle partage leur quotidien, dans une maison à la campagne dans un village près d'Auxerre, bien loin de Nagoya...sa ville natale de 10 millions d'habitants.
Et en 4 mois, les relations ainsi nouées vont bien plus loin qu'un simple hébergement…
Ainsi, Pascal Patrigeon, père de Garance, déclare que la jeune japonaise "a vraiment une grande envie de découvrir, de découvrir l'autre, de découvrir nos amis, de découvrir la France"

Fin de l'expérience début Juillet

Début juillet et après neuf mois passés en France, Aï retournera au Japon des souvenirs plein la tête. Une aventure qui les marquera, à n'en pas douter,
elle et sa famille d'accueil.


Pour en savoir plus sur l'accueil et les possibilités d'hébergement de lycéens étrangers en France, vous pouvez visiter le lien vers le site de l'association AFS Vivre sans Frontière http://www.afs-fr.org/ 

Le reportage de Sylvain Bouillot et Jean-François Guilmard à Auxerre

Intervenants : Nicolas Guider, Professeur d'Histoire-Géographie au Lycée Jacques Amyot (Auxerre) - Aï Sato, Lycéenne japonaise - Pascal Patrigeon - Anne-Florence Patrigeon

Bilan lycééns étrangers en Bourgogne depuis 5 mois
En septembre dernier, nous avions suivi l'arrivée d'une douzaine de lycéens étrangers qui rejoignaient leurs familles d'accueil bourguignonnes. Pour tous, c'était le début d'une aventure, organisée depuis plus de 60 ans par l'association internationale "AFS Vivre sans frontière" qui promeut les échanges culturels. Parmi ces jeunes, Aï Sato une japonaise de 17 ans, accueillie dans un village à côté d'Auxerre. 4 mois plus tard, nous avons voulu savoir comment se passait son séjour en France.


Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus