• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Football : Dijon pour ne pas perdre le Niort, Auxerre remonté pour un Tours ?

Pour remanier le classement de la Ligue 2, les deux équipes bourguignonnes repartent au combat ce vendredi 4 avril 2014 à l'occasion de la 31ème journée, Dijon se déplace à Niort et Auxerre à Tours avec de gros enjeux.

Par Christophe Tarrisse

Dijon n'a plus le choix



A 8 journées de la fin, chaque match devient forcement un peu plus décisif pour les clubs de Ligue 2, que ce soit dans le haut de tableau pour Dijon ou dans le bas pour Auxerre. Le DFCO se rend à Tours pour certainement sa dernière chance d'accrocher le podium. Car après avoir pris seulement 3 points sur les 6 derniers matchs (3 nuls, 3 défaites) et avec une dernière victoire qui remonte au 14 février, il y a urgence pour le DFCO, bizarrement pas si décroché de la course à la montée, le 3e, Angers n'étant qu'à 4 points.

Alors que la plupart des clubs du haut de tableau font du surplace, Dijon va donc disputer une de ses dernières cartouches à Niort, 4ème. Une défaite et les derniers espoirs de montée s'envolerait définitivement, laissant place à une fin de saison sans passion. Pour ce déplacement chez les surprenants Chamois, l'entraîneur dijonnais Olivier Dall'Oglio à "monter une équipe de combat pour retrouver la confiance perdue". Mais ce ne sera pas facile de faire valser cette équipe niortaise, dirigée par le père du milieu dijonnais Johan Gastien, surtout chez elle où elle n'a perdu qu'une seule fois cette saison face à Laval (0-1). Depuis la 19ème journée, l'équipe des Deux-Sèvres a même le meilleur bilan de Ligue 2, de quoi rêver de Ligue 1.

Pour ce déplacement, Dall'Oglio a convoqué 16 joueurs, il devra se passer des services de Jérémie Bela (pubalgie), William Rémy (reprise), Cédric Varrault (adducteurs) et Pape Paye (adducteurs), tous à l'infirmerie. La défense est donc encore à remanier, Lecomte pourrait retrouver sa place dans les buts. Une défense qui sera en tout cas mise à rude épreuve avec l’Italo-Argentin Emiliano Sala (11 buts), auteur de cinq réalisations lors des quatre dernières journées.

Le groupe Dijonnais : Lecomte, Perraud – Bamba, Diallo, Paulle, Souprayen – Marié, Cissé, Baradji, Mulumba, Gastien, Amalfitano, Bérenguer – Babit, Diony, Tavares


Auxerre, Vannuchi toujours invaincu


Depuis qu'il est arrivé au chevet de l'AJ Auxerre, Jean-Luc Vannuchi a semblé redonner confiance au groupe. L'équipe a enchaîné une victoire et un nul, sans prednre de but, mais sa situation reste précaire au classement avec seulement deux points d'avance sur le premier relégable, Créteil. Et le déplacement à Tours s'annonce délicat, les Tourangeaux étant encore en course pour la montée. Ils sont actuellement 5èmes avec deux points de retard sur le podium. Pas de quoi avoir envie de laisser des points en route.

Jean-Luc Vannuchi devrait reconduire le même onze de départ que lors de ses deux premiers matchs. Il avait confié "ne pas avoir l'habitude de changé quand tout fonctionne"... Tours, meilleure attaque de Ligue 2, reste sur 3 victoires d'affilée dans leur stade dont une étriquée (1-0) sur le DFCO. C'est la troisième équipe à domicile, Tours ne s'étant incliné qju'une fois. Quant aux Auxerrois, ils viennent de remporter il y a peu, leur première victoire à l'extérieur, c'est dire...

A l'aller, les Auxerrois s'étaient largement imposés 4-0 avec un doublé notamment de Ngando. La revanche promet d'être passionnante entre deux équipes aux objectifs différents mais aux besoins de points identiques !

Le groupe Auxerrois 

Léon, Lembet - Ndong, Castelletto, Coulibaly (cap), Djellabi, Ramos - Ngando, Monconduit, Segbefia - Pléa, Kitambala, Sammaritano, Sawadogo, Haller, Aït Ben Idir.

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus