• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Football : le DFCO reprend goût à la victoire

Adoulaye Bamba et ZaKaria Diallo face à un joueur de Châteauroux le 6 mai 2014 au stade Gaston-Gérard / © maxppp
Adoulaye Bamba et ZaKaria Diallo face à un joueur de Châteauroux le 6 mai 2014 au stade Gaston-Gérard / © maxppp

Le Dijon FCO s’est imposé 2-1 à domicile face à Châteauroux lors de la 36ème journée de Ligue 2, mardi 6 mai 2014. Les Dijonnais enchaînent un troisième succès de rang et terminent fort la saison.

Par Kevin Blondin

Une série lancée…

Sevrés de victoire durant de long mois, les Dijonnais sont méconnaissables en cette fin de saison. Revigorés par le succès face à Nîmes (5-1), ils ont lancé une véritable série de victoires en l’emportant à Clermont (0-1), puis en s’imposant hier soir face à Châteauroux (2-1). Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont longtemps été accrochés par des Castelroussins n’ayant pas encore assuré leur maintien. C’est finalement sur coups de pied arrêtés que les Bourguignons ont fait la différence. D’abord par Osseynou Cissé peu avant l’heure de jeu (1-0, 58ème). Le jeune défenseur de 23 ans, joueur le plus utilisé par Dall’Oglio cette saison, est venu placer une belle tête sur un corner de l’homme en forme, Romain Amalfitano. Puis par Loïs Diony, d’une belle reprise de volée aux six mètres suite à un autre corner de l’ex-joueur de Newcastle (2-1, 83ème). Entre temps, les Berrichons avaient semé le doute dans les rangs dijonnais en égalisant par Garita à la 67ème minute.


… un peu trop tard

Trois victoires d’affilée, ce n’était plus arrivé aux joueurs à la chouette depuis la fin septembre 2013. Les coéquipiers de Florin Berenguer peuvent donc profiter du plaisir rare de cette belle série. Une série lancée cependant un peu trop tard. Les Dijonnais, qui ont longtemps été en lice pour la montée, sont aujourd’hui décrochés au classement, et terminent cette saison de Ligue 2 en roue libre. La qualité de jeu et l’envie affichées dernièrement par le DFCO peuvent laisser un goût amer aux supporters des Rouges. Sans leur terrible passage à vide entre la 25ème et la 33ème journée (4 nuls et 5 défaites), les joueurs du DFCO pourraient certainement encore rêver à l’accession en Ligue 1. La victoire d’hier soir face à la Berrichonne de Châteauroux aura cependant probablement plu à Olivier Dall’Oglio. Il souhaitait en effet que ses joueurs restent concentrés et jouent à fond les matchs face aux équipes concernées par le maintien. Ce sera encore le cas face à Istres la semaine prochaine. Une victoire des Côte-d’Oriens condamnerait les Istréens (19ème) au national, et ferait les affaires de l’AJ Auxerre. Entre voisins, un petit coup de main est toujours le bienvenu.

"On est derrière lui. On ne le lâchera pas." O. Dall'Oglio à propos de Zakaria Diallo


Zakaria Diallo blessé

La belle soirée du DFCO a cependant été entâchée par la blessure de Zakaria Diallo. Le défenseur central Dijonnais a du quitter le terrain dès la 26ème minute de jeu. Sorti sur une civière suite à un gros choc, Diallo n'a pas pu se relever. Le diagnostic d'après match a indiqué une rupture du tendon d'Achille pour le joueur de 27 ans. Une opération est prévue pour le mercredi 7 mai et son absence est estimée à cinq à six mois. Une blessure qui a particulièrement attristé l'entraîneur bourguignon : "La victoire est entachée par la blessure de Zak Diallo" a-t-il notamment déclaré à l'issue de la rencontre. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Digoin : un repreneur pour la faïencerie

Les + Lus