D.Deschamps : "Antoine Griezmann a fait de très bonnes choses"

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.T. avec AFP

Titulaire pour le premier match de l'équipe de France de cette Coupe du Monde au Brésil, le Mâconnais Antoine Griezmann a participé activement au succès 3-0 des Bleus face au Honduras. Une première Mondial(e) très réussie.

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, avait décidé de jouer la carte Antoine Griezmann en titularisant le Mâconnais pour le premier match face au Honduras ce dimanche 15 juin 2014. En l'absence de Franck Ribéry, forfait, il a occupé le côté gauche de l'attaque.

Deschamps a donc tranché en faveur du jeune joueur de la Real Sociedad (23 ans), dont la première sélection ne date que du 5 mars face aux Pays-Bas (2-0 en amical au Stade de France). Buteur en préparation contre le Paraguay (1-1) et auteur d'un doublé face à la Jamaïque (8-0), Griezmann a été préféré à Olivier Giroud, qui n'avait pas hésité à revendiquer une place dans le onze de départ après s'être montré convaincant lors du stage pré-Coupe du monde (3 buts en 3 rencontres).

Griezmann a joué très juste techniquement sur son côté, cherchant surtout à faire bien jouer ses coéquipiers. Mais il s'est aussi signalé avec une tête sur la transversale à la 23ème minute. L'entraîneur était plutôt satisfait de sa prestation à l'issue de la rencontre : "J'avais choisi une ligne offensive avec de la mobilité pour faire face au défi athlétique, ça a mis du temps avant d'user l'adversaire mais Mathieu Valbuena, Karim Benzema et Antoine Griezmann ont fait de très bonnes choses et leur jeu au sol a permis de déstabiliser le Honduras."

Le quotidien "L'Equipe" lui octroie dans son édition du jour la note de 8/10, parlant d'un récital Griezmann. "Quel régal, pour son 1er match, il a déroulé, sa technique exquise a fait un mal fou" analyse Raphaël Raymond.