Mondial 2014 : deux Bourguignons disputent le match France-Equateur

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L. avec l'AFP

Les Bleus affrontent l'Equateur mercredi 25 juin 2014, à 22h, à Rio, pour assurer leur place en huitièmes de finale du Mondial de football. L'attaquant mâconnais Antoine Griezmann et l’arrière latéral sénonais Bacary Sagna font partie de l’équipe.


L’équipe de France de football va-t-elle continuer sur sa lancée victorieuse ? Depuis le début de la coupe du monde, les Bleus totalisent deux victoires : face au Honduras (3-0) et à la Suisse (5-2). Cette fois, les Bleus rencontrent l'Equateur pour leur troisième et dernier match de poule. Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps devrait procéder à 6 changements pour ce dernier match du groupe E du Mondial au Maracana de Rio de Janeiro.

Bacary Sagna sur la droite

L'absence de Varane était dans l'air, l'arrière du Real Madrid ayant été victime d'une gastro-entérite dimanche. Ce sera donc Laurent Koscielny qui sera chargé de le remplacer en formant la charnière centrale avec Mamadou Sakho, visiblement bien remis de son élongation à une cuisse, contractée vendredi face à la Suisse (5-2).

Les deux joueurs seront accompagnés à droite par le Sénonais Bacary Sagna, qui suppléera Mathieu Debuchy, et par Lucas Digne à gauche, Patrice Evra étant sous la menace d'une suspension pour les 8es de finale en cas de nouveau carton jaune.

Antoine Griezmann sera aussi de la partie

La grande surprise vient de la présence de Schneiderlin dans l'entre-jeu. Le milieu de Southampton (24 ans), qui a profité du forfait de Clément Grenier pour intégrer la liste des 23, ne compte qu'une sélection et n'est pas encore entré en jeu durant cette Coupe du monde. Il occupera le poste de sentinelle devant la défense, Yohan Cabaye étant suspendu. Schneiderlin grille la politesse à Rio Mavuba, beaucoup plus expérimenté (30 ans, 13 sélections) et qui était considéré jusque-là comme la doublure attitrée de Cabaye. 

Paul Pogba, pourtant averti contre le Honduras (3-0), le 15 juin, et l'indispensable Blaise Matuidi compléteront le milieu.
En attaque, Karim Benzema, le meilleur buteur bleu (3 réalisations depuis le début du Mondial), est logiquement reconduit. Il sera entouré par le polyvalent Moussa Sissoko et le Mâconnais Antoine Griezmann. Olivier Giroud, auteur d'un très gros match contre la Suisse (1 but, 1 passe décisive), retournera donc sur le banc.

La composition probable de l'équipe de France 

Lloris (cap.) - Sagna, Koscielny, Sakho, Digne - Schneiderlin,
Matuidi, Pogba - Sissoko, Benzema, Griezmann
Sélectionneur: Didier Deschamps (FRA)
Bacary Sagna, la prime à l'ancienneté

Le futur joueur de Manchester City (31 ans, 41 sélections) fait partie des cinq joueurs français qui ont déjà disputé une Coupe du monde (avec Evra, Lloris, Landreau, Valbuena). Mais, c'est en tant que doublure de Mathieu Debuchy qu'il a attaqué l'aventure brésilienne. Blessé juste avant l'Euro-2012 et donc forfait, l'ancien défenseur d'Arsenal s'est petit à petit éloigné du onze de départ bleu, victime des qualités de contre-attaquant de Debuchy, un domaine qui a toujours été son gros point faible.

Mais, il s'est accroché, profitant de la faiblesse de la concurrence au poste d'arrière droit. Avec lui, le sélectionneur sait qu'il ne ne part pas dans l'inconnu, même si Bacary Sagna devrait logiquement retourner sur le banc une fois la qualification acquise.