Mondial 2014 : la France a battu le Nigeria car "Antoine Griezmann a tout changé"

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

La presse et les supporters célèbrent Antoine Griezmann. Le Mâconnais a joué un rôle décisif lundi 30 juin 2014, permettant ainsi à l’équipe de France d’accéder aux quarts de finale de la Coupe du monde de football. Seuls, les supporters d'Olivier Giroud sont moins enthousiastes.

La victoire des Bleus a apporté un rayon de soleil dans un climat bien morose.

Même les spécialistes de la météo le reconnaissent.


Antoine Griezmann, l’ailier de la Real Sociedad formé à Mâcon, fait l’unanimité.

Son entrée dans la dernière partie du match a apporté du dynamisme et de la vivacité face à une équipe du Nigeria qui a baissé de régime.


 

La presse internationale est d'accord.

De nombreux articles ne tarrissent pas d'éloges sur le footballeur bourguignon.
C’est le cas par exemple du Guardian, qui voit Antoine Griezmann comme "le troisième mousquetaire de la France".

 

"L’équipe de France ne peut pas se priver d’Antoine Griezmann"

C'est l'avis de Jean-Michel Larqué : "Individuellement, il a beaucoup apporté. Il est à l’origine de la première occasion, un une-deux avec Benzema. Mais en plus, il a rééquilibré l’équipe", précise le commentateur sportif.

 

"Je suis très heureux et très fier", déclare  Didier Deschamps.

 

Mais, le sélectionneur de l'équipe de France se refuse à commenter le duel Olivier Giroud-Antoine Griezmann. "Ils ont deux profils différents, vous ne savez pas et je ne peux pas savoir si l'option Griezmann aurait pu marcher en début de match. Olivier a été un point d'ancrage. Il a amené aussi son jeu de tête. L'essentiel c'est que ça se passe bien à la fin et que ça se termine bien."

Ce n’est pas le cas des supporters d’Olivier Giroud qui n’hésitent pas à relancer le débat sur un compte twitter non officiel.

 

Laissons le mot de la fin à Antoine Griezmann.

"On donnera tout jusqu'au bout!!", promet le Mâconnais !