100 ans après la mort du Caporal Peugeot, Français et Allemands réunis ensemble à Joncherey

Publié le Mis à jour le

La famille du soldat allemand qui abattu Jules André Peugeot sera présente le 2 août à Joncherey (Territoire de Belfort). Le caporal Peugeot fut le premier mort militaire français de la Première Guerre Mondiale.

Jules André Peugeot est mort le 2 août 1914 à Joncherey dans le Territoire de Belfort. Il était caporal de l'armée française.

Ce jour là, le Franc-comtois commande une escouade de la 6e compagnie du 2e bataillon de 44e régiment d'infanterie de Lons-le-Saunier.

Nous sommes le 2 aôut 1944. Il fait barrage à un détachement de reconnaissance allemand de huit hommes qui progresse vers Joncherey en venant de Faverois.

Les Allemands ont passé la frontière. Le sous-lieutenant Camille Mayer est à leur tête. Atteint par une balle allemande Jules André Peugeot s’affaisse et meurt à 10 h 07.

La guerre est officiellement déclarée le lendemain 3 août, avec la déclaration de guerre de l’Allemagne à la France. La guerre de 1914-1918 a coûté la vie à dix millions d'Européens.

A Joncherey, une stèle en mémoire du Caporal Peugeot rappelle ce douloureux épisode de notre histoire. 

durée de la vidéo: 01 min 39
En hommage au Caporal Peugeot


POUR ALLER PLUS LOIN