L'ancien de l'AJA, Yaya Sanogo, brille avec l'Equipe de France

Yaya Sanogo (au centre) lors du match France-Islande au stade Abbé-Deschamps, à Auxerre, lundi 8 septembre 2014. / © AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Yaya Sanogo (au centre) lors du match France-Islande au stade Abbé-Deschamps, à Auxerre, lundi 8 septembre 2014. / © AFP PHOTO / FRANCK FIFE

L'Equipe de France espoirs achevait sa campagne de qualification à l'Euro 2015 face à l'Islande au stade de l'Abbé Deschamps. Déjà qualifiés, les Bleuets n'ont fait que match nul 1-1, avec un but de l'ancien auxerrois, Yaya Sanogo.

Par Christophe Tarrisse

C'était le jour de la formation auxerroise. Alors que le nouveau centre de formation de l'AJA était inauguré en grande pompe quelques mètres plus loin, des anciens jeunes espoirs auxerrois s'illustraient sur la pelouse de l'Abbé Deschamps, qu'ils avaient longtemps fréquenté.

Car dans une rencontre sans enjeu face à l'Islande, les Bleuets, déjà qualifiés, comptaient dans leur rang : Paul-Georges Ntep et Yaya Sanogo. Désormais partis à Rennes et Arsenal, les deux joueurs ont longtemps porté le maillot icaunais, le retour était donc attendu  par les 6511 spectateurs. Les deux hommes étaient titulaires au coup d'envoi.

L'attaquant d'Arsenal Yaya Sanogo a ouvert le score pour les Bleuets à la 62e dans une partie assez soporiphique. Hélas, la soirée a été gâchée par l'égalisation en fin de match d'Emilsson (80e). Au final, les hommes de Pierre Mankowski affichent un bilan presque parfait de 7 victoires et 1 nul dans ces éliminatoires à l'Euro 2015 et terminent premiers de leur groupe avec 22 pts (8 matches, 7 victoires, 1 nul).

Les Bleuets valident donc leur billet pour les barrages (8 et 14 octobre), dernière étape avant la phase de poules de l'Euro Espoirs qui se déroulera à l'été 2015 en République Tchèque. Le tirage au sort aura lieu ce vendredi à Nyon au siège de l'Uefa.

Sur le même sujet

Les + Lus