Le Mâconnais Antoine Griezmann va-t-il prendre de l'envergure à l’Atletico Madrid ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Antoine Griezmann, la recrue la plus onéreuse de l'Atletico Madrid à l'intersaison, a réussi ses débuts sous le maillot "colchonero". Mais le Bourguignon doit maintenant prendre de l'envergure, si possible contre la Juventus Turin en Ligue des champions mercredi 1er octobre 2014.

Antoine Griezmann manque-t-il vraiment de "continuité" ?

L’attaquant international de 23 ans (10 sélections) a été transféré de la Real Sociedad pour 30 millions d'euros. Le problème est qu’Antoine Griezmann manque pour le moment de "continuité", selon les mots de l'entraîneur argentin Diego Simeone.

Certes, sa qualité technique et la finesse de ses remises ont déjà conquis l'exigeant stade Vicente-Calderon. Une partie des supporteurs a même sifflé l'icône Simeone lorsque le technicien a fait sortir Antoine Griezmann en cours de match contre le Celta Vigo (2-2) la semaine dernière.

Mais pour le moment, le frêle attaquant (1,76 m, 67 kg) n'a joué aucune rencontre dans son intégralité avec son nouveau club, même s'il a été titulaire lors de cinq matches sur neuf toutes compétitions confondues.



Le Bourguignon est-il trop fragile ?

En creux, on devine que Diego Simeone juge le Bourguignon un peu juste physiquement pour assurer pendant 90 minutes le pressing et le sacrifice incessant qu'il réclame de ses joueurs.

"Ce n'est pas la même chose de jouer pour l'Atletico et la Real Sociedad, l'exigence est différente", a dit l'entraîneur de l'Atletico vendredi dernier. "(Griezmann) est dans une période où il doit démontrer toutes les bonnes choses qu'il peut apporter."

Cela commence à venir : passeur décisif lors de la Supercoupe d'Espagne remportée en août face au Real Madrid (1-1, 1-0), le Mâconnais a marqué son premier but "rojiblanco" contre Olympiakos (3-2) en C1 il y a deux semaines. Et samedi, face à Séville (4-0), il a obtenu un penalty peu après son entrée en jeu. "C'est un joueur importantissime pour nous, nous avons besoin de lui au top de sa forme", assure Diego Simeone en détaillant les qualités de son N.7. "Il a le sens du but, de la profondeur, il est bon dans les un contre un et peut jouer à différents postes."

Le Mâconnais est-il au maximum ?

Antoine Griezmann sait qu'il doit franchir un palier à Madrid après avoir quitté son cocon de Saint-Sébastien. "Je savais que je venais dans un grand club qui veut gagner des titres", a-t-il expliqué fin août.
"J'avais besoin de partir de la Real pour apprendre plus, être dans le très haut niveau. Je veux apprendre tous les jours et hausser mon niveau de jeu parce que je ne suis pas encore au maximum." A domicile, en Ligue des champions, face à un grand d'Europe comme la Juventus : mercredi, l'occasion de briller est idéale pour Antoine Griezmann.