Sens : Edouard Ferrand démissionne du conseil municipal

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. Ba
Edouard Ferrand (archives)
Edouard Ferrand (archives)

Pour se conformer à la loi sur le cumul de mandats, le chef de file du Front national dans la région a démissionné de son mandat de conseiller municipal de Sens.

Elu député européen en mai dernier, Edouard Ferrand était frappé par le cumul des mandats. En effet, l’article L. 46-2 du Code électoral précise que le mandat de représentant au Parlement européen est incompatible avec l’exercice de plus d’un mandat électoral parmi les mandats de conseiller régional, conseiller départemental, et conseiller municipal d’une commune de 1.000 habitants et plus. Pour se mettre en conformité avec cette disposition, l'élu frontiste a annoncé, hier, sa démission du conseil municipal de Sens. Bien qu'il n'y était pas obligé, il a cédé à son suppléant sa place de conseiller communautaire également.

Edouard Ferrand a fait volte-face sur le sujet. Avant le scrutin européen, il avait annoncé qu'il abandonnerait son siège de conseiller régional. Il n'en est visiblement plus du tout question puisque l'élu frontiste se projette même fin 2015 lors des prochaines élections en Bourgogne-Franche-Comté. Il veut en être, a-t-il déclaré à nos confrères de l'Yonne Républicaine.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.