• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nièvre : l’avenir de l’hôpital de Decize est menacé

Un rassemblement avait lieu ce matin à Decize pour alerter sur l'avenir incertain de l'hôpital. Le personnel craint un début de démantèlement de l'offre de soins dans le sud nivernais.

Par Fanny Borius

Ils étaient environ 300 ce matin – personnels de l’hôpital, ambulanciers, élus… - à défiler dans les rues de Decize, dans la Nièvre, pour défendre leur hôpital. L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne a, en effet, le projet de faire coopérer l’hôpital de Decize (CH) avec le centre hospitalier de l’Agglomération de Nevers (CHAN), le mastodonte du département. Une coopération que le personnel de Decize ne voit pas d’un bon œil. Il craint notamment le démantèlement du département stérilisation et du laboratoire. 


L’échéance de janvier 2015 repoussée


Le maire de Decize, Alain Lassus, s’est dit favorable à une coopération mais « pas à sens unique ». La discussion est donc toujours en cours et la date du 1er janvier 2015 a été repoussée. Des réunions de travail ont été programmées en novembre.


Le reportage de Stéphane Robert et Gabriel Talon
Intervenants : Manifestants et Alain Lassus, maire de Decize et président du conseil de surveillance du centre hospitalier (PS)

Manifestation pour défendre l'hôpital de Decize

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus