Cet article date de plus de 6 ans

De moins en moins de miel en Franche-Comté

L'abeille, première ouvrière de la biodiversité est en danger. Le constat est sans appel, la récolte de miel 2014 en Franche-Comté est très faible. En cause, les pesticides, mais surtout le dérèglement climatique.
Les abeilles meurent de plus en plus, les apiculteurs sont obligés de réadapter leurs techniques.
Les abeilles meurent de plus en plus, les apiculteurs sont obligés de réadapter leurs techniques. © France 3 Franche-Comté

Au printemps pourtant, les abeilles avaient produits une grande quantité de miel de colza. Mais les conditions météorologiques se sont gâtés en juin. Résultat : la production de miel a baissé de 50%.

Les causes sont multiples. Certes il y a les pesticides qui rebutent les abeilles à butiner les fleurs. C’est pourquoi depuis plusieurs années, les villes installent des rushes sur les toits de certaines administrations.

Mais les pesticides ne sont pas mes seuls facteurs. Il y a aussi les parasites et le dérèglement climatique.

Reportage de Reportage d’Elsa Arnould et Jean-Stéphane Maurice.

durée de la vidéo: 01 min 43
La baisse de miel



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine environnement