Besançon : des enseignants se mobilisent pour une petite fille serbe

Publié le Mis à jour le

Quand les instituteurs de l'école Champagne de Planoise réagissent mardi matin : l'une de leurs élèves, une petite fille serbe de 10 ans, a visiblement dormi dehors... Sa famille fait partie des demandeurs d'asile.

L'histoire de cette famille serbe passe d'abord par la Belgique où elle demande le droit d'asile en juillet. Puis, elle se poursuit à Besançon où un oncle aurait du les héberger. Arrivés en octobre, suite à ces pérégrinations, les parents et leurs deux enfants, un garçon de 12 ans, et, une fille de 10 ans, demandent le droit d'asile en France. La préfecture s'étant assuré que la Belgique ne les prendra pas en charge, elle les recevra le 22 décembre pour une audition.

En attendant, l'alerte lancée par les enseignants a porté ses fruits : des places d'hébergement leur ont été trouvées.

durée de la vidéo : 01min 59
Très vive émotion mardi soir à l'école primaire Champagne de Besançon, lorsque les enseignants ont appris qu'une de leurs élèves avait dormi dehors. La fillette, son frère de 12 ans et ses parents demandeurs d'asile n'avaient visiblement nulle part où aller. La mobilisation a été immédiate... ©INA

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité