Châtillon-sur-Seine : l'abattoir a fermé, mais la mairie espère le relancer

L'abattoir de Châtillon-sur-Seine ne fonctionne plus depuis début janvier 2015. Il employait 9 personnes, et avait été mis en liquidation par le tribunal de commerce de Dijon en décembre. Mais tout n'est pas perdu : la ville est déterminée à investir pour sauver les emplois et l'activité économique.

L'abattoir de Châtillon-sur-Seine, fermé début janvier, pourrait être rénové et relancé.
L'abattoir de Châtillon-sur-Seine, fermé début janvier, pourrait être rénové et relancé. © France 3 Bourgogne
L'abattoir de Châtillon-sur-Seine (en Côte-d'Or) a fermé ses portes début janvier 2015, pourtant les clients venaient non seulement du pays châtillonais, mais aussi de la Marne, de la Haute-Marne, de l'Yonne, et de l'Aube. Une raison qui pousse le maire de la ville, Hubert Brigand, à tenter de sauver la structure. L'idée étant d'acheter le site, de le rénover, avant d'en confier la gestion à une société composée d'anciens clients. 

Cette opération de relance de l'abattoir coûterait 700 000 euros. Si le projet aboutit, l'abattoir pourrait reprendre son activité dès le mois de mai 2015. 

Reportage de Caroline Jouret et Jean-Louis Saintain, avec les interviews de :
durée de la vidéo: 01 min 42
Châtillon-sur-Seine veut sauver son abattoir

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter