• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Terrorisme : 178 lieux de culte catholique sont “sous protection spécifique”

Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive en raison du plan Vigipirate renforcé, mis en place après les attentats de janvier 2015. / © AFP PHOTO / ERIC CABANIS
Les forces de l'ordre sont sur le qui-vive en raison du plan Vigipirate renforcé, mis en place après les attentats de janvier 2015. / © AFP PHOTO / ERIC CABANIS

Au total, 178 lieux de culte catholique "bénéficient d'une protection spécifique" sur les 45 000 que compte la France, a annoncé le Premier ministre Manuel Valls jeudi 23 avril 2015.

Par AFP


Pourquoi les lieux de culte catholique sont-ils surveillés?

Sid Ahmed Ghlam, étudiant algérien de 24 ans, a été arrêté à Paris dimanche matin. Il est soupçonné d'avoir voulu préparer un attentat contre "une ou deux églises" catholiques à Villejuif, dans le Val-de-Marne, et d'être impliqué dans le meurtre d’une jeune femme en banlieue parisienne. Dans le véhicule et au domicile du suspect, la police a découvert un "arsenal composé notamment de plusieurs armes de guerre, d'armes de poing, de munitions, de gilets pare-balle".

Le Premier ministre était l’invité de France Inter jeudi 23 avril 2015. Il a déclaré que 178 lieux de culte catholique étaient placés "sous protection spécifique". "Les autorités religieuses - c'est vrai pour les églises catholiques comme pour les autres - sont en lien constant avec le ministère de l'Intérieur (...)", a précisé Manuel Valls.

Après l'attentat "évité" contre deux églises, la Conférence des évêques de France a appelé ses fidèles à "ne pas céder à la peur" face à une "initiative isolée".

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus