Séisme au Népal: l'équipe de Secouristes Sans Frontières est rentrée de mission

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maryline Barate .

Après six jours de mission au Népal pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre, les quatorze membres de l'association humanitaire Secouristes Sans Frontières sont en rentrés en France, ce mardi 5 mai 2015. Cinq d'entre eux sont dijonnais.

Composée de 14 bénévoles - 4 médecins urgentistes de SOS Médecins France, 3 infirmiers et 7 secouristes de Secouristes Sans Frontières -, l'équipe a atterri au Népal le mercredi 29 avril. En tout et pour tout, ces spécialistes de l'urgence auront passé six jours sur place. Ils sont rentrés en France dans la soirée.



Des milliers de Népalais secourus

Les soignants ont assuré plusieurs milliers de consultations à Bhaktapur, ville touristique à l’Est de Katmandou, où ils avaient installé leur poste médical avancé. Ils ont pu aussi venir en aide aux blessés dans les villages isolés de cette zone.





Dans le même temps, l’équipe de recherche et de sauvetage est engagée sur les chantiers où des victimes ensevelies lui sont signalées. Elle répond également aux demandes de la population afin de sécuriser les habitations qui peuvent encore l’être.



Faire un don à Secouristes Sans Frontières

L'ONG précise que le matériel médical, technique et logistique sera laissé sur place afin de pérenniser l’action de Secouristes Sans Frontières. Cette mission a un coût estimé à 30 000 euros.



L’association est habilitée à recevoir des dons et à émettre un reçu fiscal. Les dons peuvent se faire :
  • soit en ligne sur le site de paiement sécurisé de l’association http://www.ssf-france.org
  • soit par chèque à l'ordre de "Secouristes Sans Frontières" à l'adresse postale suivante : 21 rue des Roussottes, 21000 DIJON
durée de la vidéo: 00 min 36
Infirmier pour Secouristes Sans Frontières

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité