Yonne : Les fortes pluies du début du mois ont entraîné des dégâts

Depuis le début du mois de Mai, le département de l'Yonne a été très exposé à de fortes précipitations : 70 mm en moyenne sur l'Yonne, et plus de 80 mm sur le Sud du département. Les cours d'eau tels que l'Yonne, le Serein et l'Armançon ont accusé l'onde de crue en conséquence.

Inondations à Appoigny, le 1er mai dernier (crue de l'Yonne)
Inondations à Appoigny, le 1er mai dernier (crue de l'Yonne) © FTV

Fortes pluies, fortes crues

Le niveau de l'Yonne est monté à l'aval des confluences.
Les niveaux de crues restent inférieurs à ceux enregistrés lors des crues de 2010 et a atteint le niveau de 2013 le 6 mai, sauf pour le tronçon de l'Armançon pourraient être atteints.

Le phénomène de crue a entraîné des inondations à Auxerre le lundi 4 mai, notamment au niveau du parc de l'Arbre Sec, du chemin de halage et de la route de Vaux, fermés à la circulation ou au public.

Etat de catastrophe naturelle

Les communes touchées par la crue de l'Armençon (Tonnerre) pourraient faire les démarches pour obtenir la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. La décrue à Tonnerre s'était amorcée dès le 5 mai.
Le niveau de l'Armençon a dépassé celui de la crue de décembre 2010
Le niveau de l'Armençon a dépassé celui de la crue de décembre 2010 © Vigicrues.gouv.fr


Pour plus d'informations sur l'état des cours d'eau

Le site de Vigicrues, concernant le bassin de l'Yonne et de ses affluents :
http://www.vigicrues.gouv.fr/niv_spc.php?idspc=7

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo