Allergies : le risque lié aux pollens de graminées reste moyen à élevé

La chaleur de ces derniers jours ont fait jaunir les herbes et pelouses, diminuant quelque peu les symptômes du "rhume des foins".
Le risque d'allergie lié aux pollens de graminées n'a cependant pas disparu !

Graminées : roseaux
Graminées : roseaux © Licence CC by Pixabay

Le risque d’allergie lié aux pollens de graminées reste moyen à élevé.

© Licence CC by Pixabay
Les chaleurs caniculaires, que nous sommes en train de vivre, font jaunir les herbes des pelouses et des prés, diminuant ainsi les symptômes du « rhume des foins » (rhinite, conjonctivite, toux, asthme).

La situation en Bourgogne-Franche-Comté pour la semaine

                   DIJON              BESANCON
PollensRisque allergiquePollensRisque allergique
GraminéesMOYENGraminéesÉLEVÉ

       CHALON-SUR-SAONE                 NEVERS
PollensRisque allergiquePollensRisque allergique
GraminéesÉLEVÉGraminéesMOYEN

Attention aux pics de pollution qui accompagnent cette situation climatique exceptionnelle.

Conseil de la semaine :
si vous êtes allergiques aux pollens, le port de lunettes de soleil peut limiter l’impact sur les yeux.

Consultez la carte de vigilance des pollens du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (R.N.S.A.)

Ce bulletin est préparé en collaboration avec le Docteur Georgia Dalampira, allergologue à Chalon-sur-Saône avec :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo santé société