Cet article date de plus de 4 ans

Après les attentats : où en est l'armement des policiers municipaux ?

Les policiers municipaux manifesteront le 16 novembre. Parmi leurs revendications : une loi pour uniformiser l'équipement et l'armement des policiers municipaux, quelle que soit la villle où ils travaillent.
© France 3 Franche-Comté / D. Colle
Les revendications des policiers municipaux sont nombreuses : revalorisation de la "prime de police", accès aux fichiers nationaux d'immatriculation et d'identité, et, en cette date anniversaire de la tragédie du Bataclan, une arme de poing.

Porter une arme autre qu'une bombe lacrymogène, une matraque télescopique, une paire de menottes ou un taser ? Quelques villes ont dit oui en Franche-Comté : Dole, Saint-Claude, Gray, et bientôt Belfort. Mais la plupart des maires s'y opposent.  

Les policiers municipaux demandent donc une loi : ils voudraient que l'équipement soit le même d'une ville à l'autre.


durée de la vidéo: 01 min 55
Armement des polices municipales

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité attentats de paris faits divers terrorisme