Il l'a vue une vingtaine de fois en concert, possède 300 CD de ses chansons, collectionne les livres qui lui sont consacrés, les programmes, les photos, et même des objets personnels qu'il a achetés aux enchères...  Patrick Dayet a découvert la chanteuse Barbara en 1968. Il n'avait que 17 ans. Depuis, il perpétue la mémoire de l'artiste, qu'il adule depuis cinquante ans. Il est membre d'une association qui préserve le souvenir et l'oeuvre de la dame en noir : "Barbara Perlimpinpin". 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

 

Patrick Dayet, inconditionnel de Barbara depuis près de 50 ans Denis Colle