• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Belfort, Montbéliard, Besançon... Votre commune est-elle reconnue en état de catastrophe naturelle pour la sécheresse ?

© Archives FTV
© Archives FTV

Au total, 117 communes sont reconnues en état de catastrophe naturelle pour la sécheresse survenue en 2018 en Franche-Comté. Découvrez la liste complète dans cet article. 

Par France 3 FC

 La sécheresse de 2018 a été la plus importante depuis celle de 1976. "Au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en 2018, quatre vingt communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel du 18 juin 2019 paru au Journal officiel du 17 juillet 2019. 14 communes sont concernées pour la période du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018 et 66 communes pour la période du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018" explique le communiqué de la préfecture du Doubs. Au total, 117 communes sont concernées dans toutes la Franche-Comté. 

La liste complète :
 

DOUBS


- du 1er juillet 2018 au 30 septembre 2018

Communes d'Audincourt, Besançon, Busy, Champvans-les-Moulins, Chemaudin et Vaux, Mancenans-Lizerne, Marchaux-Chaudefontaine, Nancray, Pierrefontaine-lès-Blamont, Pompierre-sur-Doubs, Pouilley-Français, Serre-les-Sapins, Taillecourt, Viéthorey.

- du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018

Communes d'Abbévillers, Accolans, Allenjoie, Anteuil, Arc-et-Senans, Arcey, Audeux, Les Auxons, Avanne-Aveney, Berche, Bethoncourt, Blamont, Blarians, Bouverans, Bretigney-Notre-Dame, Buffard, Byans-sur-Doubs, Cessey, Charnay, Châtillon-le-Duc, Les Terres-de-Chaux, Chenecey-Buillon, Chouzelot, Cussey-sur-l'Ognon, Dampierre-les-Bois, Dampierre-sur-le-Doubs, Deluz, Devecey, École-Valentin, Étupes, Exincourt, Les Fins, Geneuille, Gennes, Grand-Charmont, Grandfontaine, L’Isle-sur-le-Doubs, Villers-le-Lac, Laire, Laissey, Larnod, Liesle, Maîche, Mathay, Miserey-Salines, Mondon, Montbéliard, Montferrand-le-Château, Montgesoye, Morre, Nommay, Onans, Ornans, Osselle-Routelle, Pelousey, Pont-de-Roide-Vermondans, Pouligney-Lusans, Roset-Fluans, Rougemont, Roulans, Saint-Maurice-Colombier, Seloncourt, Vandoncourt, Villars-lès-Blamont, Villers-Buzon, Voujeaucourt.

► À lire aussi : Bourgogne Franche-Comté : vers une sécheresse plus précoce que celle de 2018 ?

Jura

- du 1er juillet - 31 décembre

Miéry, Neublans-Abergement, Sainte-Agnès, Tassenières.
 

Territoire de Belfort


Bavilliers, Belfort, Bessoncourt, Botans, Brebotte, Bretagne, Buc, Châtenois-les-Forges, Chèvremont, Danjoutin, Denney, Eguenigue, Éloie, Essert, Évette-Salbert, Fêche-l'Église, Foussemagne, Grandvillars, Grosmagny, Joncherey, Larivière, Lebetain, Menoncourt, Montbouton, Morvillars, Pérouse, Phaffans, Sermamagny, Thiancourt, Urcerey , Valdoie, Vétrigne, Vézelois.

La préfecture du Territoire de Belfort explique également que "la situation des 6 autres communes du département qui ont déposé une demande de reconnaissance Beaucourt, Delle, Meroux-Moval, Meziré, Rougemont, Sèvenans a été examinée par la commission interministérielle du mois de juillet et donnera lieu à un arrêté dans les prochaines semaines."

Les communes concernées disposent d'un délai 10 jours maximum à compter de la date de parution au Journal Officiel du présent arrêté pour effectuer les démarches nécessaires auprès de leur compagnie d'assurance, soit jusqu’au samedi 27 juillet 2019.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus