• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon, Belfort, Vesoul et Lons-le-Saunier se lèvent contre les actes antisémites

Près de 80 Gilets jaunes se sont rassemblés sur la place de la République de Vesoul, vers 16 heures mardi 19 février 2019. / © Fabien Dupont / France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Près de 80 Gilets jaunes se sont rassemblés sur la place de la République de Vesoul, vers 16 heures mardi 19 février 2019. / © Fabien Dupont / France 3 Bourgogne-Franche-Comté

L'appel national à manifester contre l'antisémitisme a été suivi dans les principales villes de Franche-Comté. À Besançon, le rassemblement compte plus de 500 personnes et le cortège de Vesoul a été rejoint par des Gilets jaunes, déterminés à se démarquer des actes qui ont émaillé leur mobilisation.

Par V.P. avec Stéphanie Bourgeot et Fabien Dupont.

Alors que 80 tombes juives ont été trouvées vandalisées à Quatzenheim (Bas-Rhin) ce samedi 19 février, des manifestations contre l'antisémitisme fleurissent un peu partout en France. Cette initiative nationale, prise avant cette profanation et l'agression du philosophe juif Alain Finkielkraut à Paris samedi 16 février en marge d'une manifestation des Gilets jaunes, se trouve d'autant plus justifiée par ces récents et dramatiques événements.

En Franche-Comté, l'appel a été suivi dans les principales villes. À Besançon, plus de 500 personnes se sont rassemblées à 19 heures, dans le silence, sur l'esplanade des Droits-de-l'Homme. "C'est pour nous très important d'être présent, mais c'est dommage que ça se fasse à la sortie d'actes antisémites. L'antisémitisme, ça existe depuis très longtemps, note Marc Dahan, co-président de l'amitié judéo-musulmane et membre de la communauté juive de Besançon."À Besançon, je dois dire que nous avons de la chance, nous sommes plutôt exempt d'agressions, de tags sur la synagogue. On ne sent pas cet antisémitisme ici, mais il était essentiel que Besançon s'allie au mouvement national."

 


Des Gilets jaunes manifestent à Vesoul

D'autres rassemblements ont eu lieu à Belfort, sur la place d'Armes, mais aussi à Lons-le-Saunier à 17 heures. À Vesoul, les manifestants réunis dès 16 heures sur la place de la République a été rejointe par les Gilets jaunes locaux. Ils étaient 80 environ, banderole à la main pour dénoncer toute forme d'antisémitisme et de violence. Une manière de prendre clairement leurs distances avec les propos racistes entendus ça et là depuis le début du mouvement en novembre 2018.

 
À Vesoul, les Gilets jaunes manifestent contre les actes antisémites
Intervenant : Robert Demarque, gilet jaune - Reportage : Fabien Dupont. Montage : Xavier Brand.


Ornans (Doubs) a aussi accueilli le même soir un rassemblement contre les discriminations. La foule, qui comptait un peu moins de 100 personnes, a allumé puis disposé des bougie le long de la rive de la Loue.

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus