• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Biathlon, Tyumen : après la 4ème place vendredi, Anaïs Bescond prend la 2ème place !

© Heiko JUNGE / NTB Scanpix / AFP
© Heiko JUNGE / NTB Scanpix / AFP

La Jurassienne n'en finit plus d'épater ! Anaïs Bescond est montée sur la deuxième marche du podium ce samedi à Tyumen, juste derrière Kaisa Mäkäräinen. Une très belle performance ! 

Par Sarah Rebouh

"La course n'était pas gagnée d’avance, ça s’est construit sur un tir solide. J’avais un super matériel, des supers skis. Dans ma tête, j’ai essayé de la jouer fine, mais c’est dommage ça ne s’est pas joué à grand-chose pour la première place" a déclaré Anaïs Bescond après sa superbe poursuite de samedi, à Tyumen, en Russie. La Franc-Comtoise a terminé deuxième, à quelques mètres seulement de Kaisa Mäkäräinen, la Finlandaise. La veille, elle s'était postée au pied du podium, à la quatrième place, lors du sprint.

"Je suis arrivée dans ma bulle, je voulais m’appliquer. J’étais étonnée que le premier coup ne parte pas et je n'ai pas suffisamment axé ma visée... Mais ça ne m’a pas déstabilisé. J’ai réussi à mettre les 4 suivantes" a détaillé la biathlète, auteur d'un très joli 19 sur 20, au micro de L'Equipe.

"Je l’ai joué intelligemment en la doublant dans le plat"


Anaïs Bescond (ou Nanass pour les connaisseurs) le savait, son adversaire du jour était un gros morceau : "Kaïsa c'est tout l’opposé de moi, donc c'était un peu difficile à gérer. Je n’arrivais pas à suivre son rythme dans les montées mais je l’ai joué intelligemment en la doublant dans le plat, ce qui m’a permis de gagner quelques secondes. Je savais que la relance c’est mon point fort, j’allais la reprendre, mais ça n’a pas suffit elle avait encore des jambes pour le finish à 50 mètres".


La jeune femme originaire de Morbier réalise une époustouflante saison, avec trois médailles lors des JO de Pyeongchang, mais aussi des courses d'une grande qualité lors de la Coupe du Monde. Elle est actuellement 7ème du classement en Coupe du Monde. Bravo à elle !

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus