• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : l'industrie redémarre en 2015, recul du BTP

Le BTP est un des trois secteurs où on recense le plus de procédures en matière de travail illégal.
Le BTP est un des trois secteurs où on recense le plus de procédures en matière de travail illégal.

La Banque de France a publié ce mardi 1er mars le bilan 2015 et perspectives 2016 des entreprises en Bourgogne-Franche-Comté. Si l'industrie confirme sa hausse, le BTP est en baisse. 

Par Christophe Tarrisse

2015 : Industrie en hausse, le BTP recule


En 2015, en Bourgogne-Franche-Comté, après la légère amélioration constatée en 2014, le chiffre d’affaires global de l’industrie progresse légèrement (+1,1%), celui des services marchands (transports et ingénierie) augmente de 2,3%. Le secteur du matériel de transport soutient à lui seul la tendance (+10 %) alors que les autres branches voient plutôt un léger recul de leur activité. 

Mais dans le Bâtiment et Travaux Publics, la production continue de reculer (-2,1%). En 2015, la baisse de 2,1% de la production totale recouvre une baisse significative dans le gros oeuvre (-8,9%) et dans les travaux publics (-5,3%), atténuée cependant par une légère croissance dans le second oeuvre (+3,1%).

Dans les transports, l’activité a légèrement progressé (+2,3%), de même que les trajets internationaux (+4,5%). Dans l'inginérie technique,  l’augmentation du volume d’activité (+2,3%) a bénéficié des projets à l’international (+11,3%). Enfin, l’activité de l’hôtellerie-restauration s’est améliorée en 2015 (+4,2%), notamment grâce à une fréquentation plus élevée. Les effectifs ont progressé (+9,1%), en particulier dans la restauration.

Investissement en net recul


Parrallèlement, le niveau d’investissement dans l’industrie en 2015 s’inscrit en recul de -12,9%. Cette tendance est également constatée dans le BTP (-20,5%) et, dans de bien moindres proportions, pour les transports (-1,2%) et l’ingénierie (-0,6 %). Dans l’industrie, l’augmentation d’activité n’a bénéficié qu’à l’emploi intérimaire, en particulier dans la branche des matériels de transports. Le BTP voient également leurs effectifs diminuer (-1,6%). Seule l’ingénierie technique affiche un solde net positif en 2015 (+2,2%). 

2016 : quelles perspectives ?


En 2016, le chiffre d’affaires devrait se stabiliser dans l’industrie mais l’investissement et l’emploi devraient à nouveau se replier. Si l’activité des services marchands est anticipée à la hausse, les effectifs devraient cependant demeurer constants. Après plusieurs années de recul, le secteur du Bâtiment et Travaux Publics devrait stabiliser son activité au niveau actuel.

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus