• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : le risque allergique est très élevé dans trois départements sur quatre

L'Yonne, la Saône-et-Loire et la Nièvre ont basculé en risque allergique très élevé selon le RNSA (Réseau national de surveillance aérobiologique). La Côte-d'Or est, quant à elle, classée en risque élevé. Les pollens de bouleau sont responsables de cette alerte.

Par Maryline Barate

Cette semaine, le RNSA tire la sonnette d'alarme pour les pollens de bouleau. Ils sont très présents en ce moment sur notre région, entraînant un risque allergique très élevé en Saône-et-Loire, dans l'Yonne et dans la Nièvre. La Côte-d'Or n'est pas épargnée même si le risque est jugé un peu moindre.

La pression allergique risque de s'accentuer dans les prochaines semaines

D'autres pollens commencent, en effet, à entrer dans la danse. Même si leur présence est encore contenue en Bourgogne, charme, frêne, peuplier, platane et graminées ont fait leur apparition.

La météo joue un rôle dans la production et la propagation des pollens. Chaleur, arrosée de quelques averses, et une petite brise les favorisent. Les personnes souffrant d'allergies scrutent donc le ciel avec inquiétude. Ces derniers jours, le temps colle parfaitement avec les facteurs favorisant le déclenchement du rhume du foin. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus