Cet article date de plus de 3 ans

En Bourgogne, les viticulteurs optimistes malgré le gel du printemps

Les épisodes de gel qui ont frappé la Bourgogne du 20 au 23 avril ont provoqué une floraison précoce sur les vignobles de la région. Résultat : les premiers fruits ont déjà fait leur apparition.

© Christian Watier/Maxppp
Grâce à une floraison précoce et rapide, les premières baies sont apparues avant la mi-juin dans les vignes bourguignonnes et, ainsi, les inquiétudes liées au gel du printemps se sont envolées, même dans le Chablis, pourtant touché fin avril mais sans commune mesure avec l'épisode de l'an passé, indique l'interprofession.

À ce stade, le millésime 2017 se situe dans le trio de tête des plus précoces en Côte-de-Beaune et Côte-de-Nuits et le vignoble bourguignon se dirige vers une belle récolte, avec "quelques manques" en Petit Chablis et sur certaines parcelles de Chablis, souligne le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB).

Le BIVB tiendra son assemblée générale le 4 juillet à Beaune (Côte d'Or) avec à l'ordre du jour l'adoption d'une Charte "nos terroirs au coeur de nos territoires".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fête du vin gastronomie vins sorties et loisirs intempéries météo