• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vendanges, lombricompostage, s’habiller pour 50 euros… on a testé pour vous !

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

C’est notre nouvelle rubrique "J'ai testé...". Les journalistes de la rédaction de France 3 Bourgogne vous font découvrir de nombreuses pratiques du quotidien. Et mettent la main à la pâte.

Par France 3 Bourgogne

Vous avez toujours voulu faire les vendanges, mais vous ne savez pas vraiment comment ça se passe ? Vous rêvez de pouvoir trouver de quoi vous habiller pour moins de 50 euros ? Ou alors vous aimeriez bien vous lancer dans le lombricompostage chez vous, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Pas de panique, nous testons ces choses (et bien d’autres) pour vous. Les journalistes de la rédaction de France 3 Bourgogne mettent la main à la pâte pour vous faciliter le travail et vous faire découvrir de nombreuses pratiques.
 

J'ai testé… le lombricompostage


Si vous trouvez que vos poubelles se remplissent bien trop vite… il y a peut-être une solution : le lombricompostage. Le principe ? Un lombricomposteur, dans lequel vous mettez vos épluchures de fruits et légumes, les coquilles d’œufs, ou encore le carton et le papier. Et les lombrics transforment tout cela en compost. Peut-on le faire en maison comme en appartement ? Que faut-il mettre précisément dans votre lombricomposteur ? Antoine Marquet et Valentin Chatelier ont testé cette pratique pour vous.
 


J'ai testé… les vendanges


Dès le milieu du mois de septembre, les vignes de Bourgogne se remplissent de vendangeurs. C’est la saison : il faut couper, porter et trier les tonnes de raisin qui serviront à la fabrication du vin.  Antoine Marquet et Valentin se sont levés très tôt pour s’essayer à ces différents postes. Direction Givry, en Saône-et-Loire.
 
 

J'ai testé… s’habiller pour moins de 50 euros


C’est une nouvelle tendance : de plus en plus de Français se tournent vers les produits de seconde main pour s’habiller. Les friperies permettent de s’habiller pour moins cher que dans les magasins traditionnels. Noémie Gobron a tenté de trouver une tenue complète pour moins de 50 euros.
 

 

Sur le même sujet

Dole : du foot mixte au lycée

Les + Lus