Bresse louhannaise : les gendarmes interpellent les auteurs présumés de nombreux cambriolages

Les gendarmes ont procédé à une vague d'interpellations samedi 9 juin en Bresse Louhannaise. Un coup de filet pour retrouver les auteurs présumés de nombreux cambriolages. Neuf personnes ont été mises en examen.

L'opération s'est déroulée samedi 9 juin 2018 au matin dans plusieurs communes de Bresse, dont Bantanges ou Simandre. Un dispositif composé d'une centaine de gendarmes et de policiers a été déployé. Ils ont perquisitionné plusieurs maisons et procédé à 14 interpellations, dont 8 en Saône-et-Loire.

L'objectif était de démanteler un gang de malfaiteurs, membres de la communauté des gens du voyage, qui opéraient en réseau. Ils auraient agi sur cinq départements en plus de la Saône et Loire : en Côte-d'Or, dans le Jura, l'Ain, les Vosges et la Haute-Marne. Ils auraient commis entre 100 et 200 cambriolages

"Les personnes interpellées sont soupçonnées d'avoir commis des cambriolages dans des commerces de tabac, épiceries et des supermarchés implantés dans les régions principalement de l’Est de la France. Le préjudice global est estimé à plus de 300 000 d'euros", précise la gendarmerie dans un communiqué.

Neuf personnes ont été mises en examen pour vols en bande organisée, association de malfaiteurs, recels en bande organisée. "En outre, l’un des suspects a été mis en examen pour tentative de meurtre sur agent de la force publique suite à une course poursuite avec les forces de l’ordre", ajoute la gendarmerie. Cinq d'entre elles sont placées en détention provisoire.

Reportage en Saône-et-Loire avec le Colonel Nicolas Matthéos, Commandant du Groupement de Gendarmerie de Saône-et-Loire.

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité