CARTE. Régionales 2021 : qui est arrivé en tête dans votre commune en Bourgogne-Franche-Comté ?

La liste conduite par Marie-Guite Dufay a remporté le second tour des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté ce dimanche 28 juin avec 42,2% des voix. Contrairement à 2015, elle arrive également en tête dans deux tiers des 3702 communes de Bourgogne-Franche-Comté.
Découvrez quel candidat est arrivé en tête dans votre commune.
Découvrez quel candidat est arrivé en tête dans votre commune. © Matti Faye / France Télévisions

Au deuxième tour des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay est arrivée en tête avec 42,2% des voix. Contrairement au premier tour, elle est également en tête dans les huit départements de la région. 

Le scrutin régional reste néanmoins marqué par des particularité locales. Ainsi, Julien Odoul, 3e au niveau régional termine à la deuxième place dans quatre départements dont l'Yonne. À l'inverse, Gilles Platret arrivé deuxième au niveau régional est devancé par Denis Thuriot dans la Nièvre. 

Marie-Guite Dufay en tête dans 2297 communes

Largement victorieuse au niveau régional, Marie-Guite Dufay arrive également en tête dans de nombreuses communes. Sa liste d'union de la gauche enregistre le meilleur score dans 2297 communes (contre seulement 922 en 2015). C'est le cas dans la quasi totalité des communes des agglomérations de Besançon et Dijon, dans le Jura, le Territoire de Belfort, une partie de la Nièvre ou encore le Mâconnais.

Dans l'opposition, Gilles Platret (LR) arrive en tête dans 733 communes et Julien Odoul (RN) dans 638 localités. Le Rassemblement national arrive termine devant dans de nombreuses communes de l'Yonne, du Val-de-Saône et de Haute-Saône. Julien Odoul est cependant devancé dans sa commune de Sens par Marie-Guite Dufay. 

Même chose pour le maire de Nevers et tête de liste LREM Denis Thuriot. Il est, lui aussi, devancé par Marie-Guite Dufay dans sa ville. Sa liste arrive en tête dans 34 communes, essentiellement dans le département de la Nièvre.

Une région beaucoup plus partagée en 2015

Cette vague rose en 2021 contraste avec les résultats du dernier scrutin en 2015. Dans une triangulaire serrée au second tour, Marie-Guite Dufay l'avait emporté. Mais ce sont Sophie Montel (FN) et François Sauvadet (UDI-LR) qui étaient arrivés en tête dans la majorité des communes. 

Deux régions très roses en 2010

En 2010, avant la fusion des régions, deux scrutins différents avaient eu lieu en Bourgogne et en Franche-Comté. Dans deux triangulaires, la gauche l'avait emporté et était arrivée en tête dans la plupart des communes. Le Front national n'avait séduit une majorité des votants que dans une poignée de communes. 

Note : afin de pouvoir comparer les scrutins 2010, 2015 et 2021, nous avons utilisé le découpage communal en vigueur en 2021 pour réaliser les différents décomptes. Les résultats des communes qui ont fusionné entre 2010 et 2021 ont donc été recalculés par nos soins selon les frontières communales de 2021.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections région bourgogne franche-comté fusion des régions réforme territoriale marie-guite dufay parti socialiste rassemblement national les républicains