Cédric Gomet, Lucie Dietrich : un hommage aux victimes des attentats sera rendu vendredi aux Invalides

Publié le Mis à jour le

La Franche-Comté a vu tomber à Paris deux de ses "enfants". Comme 128 autres personnes, Cédric et Lucie sont morts sous les balles des terroristes de Daech. L'hommage national est prévu vendredi à 10h30.

Au fil des jours, leurs visages et leurs vies se dessinent. Sinistre tableau de l'incroyable barbarie ce soir du 13 novembre 2015 sur le sol français. 

  • Cédric Gomet, 30 ans est mort au Bataclan. Le jurassien dont les parents résident à Foucherans n'a pas survécu à ses blessures. Il avait étudié au BTS Audiovisuel de Montbéliard. Il travaillait à Paris à TV5. Et adorait la musique. 

  • Lucie Dietrich, 37 ans a été fauchée sur la terrasse du café "Bonne Bière" à l'angle de la rue de la Fontaine au Roi. Cette graphiste originaire de Recologne près de Besançon (Doubs) vivait à Paris. Elle travaillait pour le magazine « L’Étudiant.

 


Les premiers permis d'inhumer délivrés


La ministre de la Justice Christiane Taubira a dressé hier vendredi un premier bilan de la prise en charge des victimes des attentats de Paris. 112 permis d'inhumer ont été délivrés.

Sur les 130 victimes qui ont toutes été identifiées, toutes ne résidaient pas à Paris. 29 villes françaises étaient concernées et 25 victimes sont de nationalités étrangères ou bi-nationales représentant une vingtaine de pays dont huit de l'Union européenne"

a précisé la garde des Sceaux. 

Un hommage national aux Invalides


L'hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre aura lieu à Paris dans la cour de l'Hôtel national des Invalides vendredi 27 novembre à 10h30.

François Hollande présidera cette cérémonie, qui sera organisée deux semaines après les attaques de Paris et de Saint-Denis ayant fait 130 morts et 352 blessés.