Combien la Bourgogne-Franche-Comté reçoit-elle de subventions liées à la PAC ?

Illustration. / © Jean-Louis GORCE/MAXPPP
Illustration. / © Jean-Louis GORCE/MAXPPP

En 2017, les aides de la PAC ont représenté plus de 700 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté.

Par M. F.

La politique agricole commune (PAC) est l'une des politiques européennes les plus anciennes. Elle représente près d'un tiers du budget de l'Union européenne. Avec la perspective du Brexit, son montant global doit diminuer.

Cette semaine, la présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté est à Bruxelles, accompagnée notamment du président de la chambre régionale d'agriculture, Christian Decerle. Elle va défendre les intérêts des agriculteurs de la région, alors que le budget global doit baisser en raison du Brexit.

La PAC a représenté en 2017 plus de 700 millions d'euros de subventions, selon les données publiées par le ministère de l'Agriculture, qui distingue plusieurs catégories d'aides :
  • les aides couplées : elles consistent à spécifiquement aider une exploitation lorsqu'elle génère un certain produit, par exemple les vaches laitières. Le fichier ministériel détaille les sommes versées au titre des aides animales et végétales.
  • les aides découplées : ces subventions allouées aux agriculteurs ne sont plus proportionnelles aux quantités produites.
  • les indemnités de compensation d'handicap naturel (ICHN) : elles visent les zones défavorisées comme les zones montagneuses par exemple. L'activité agricole est plus difficile dans ces secteurs. Ces aides permettent donc de compenser le différentiel de revenu par rapport aux zones de plaine.
 

Sur le même sujet

Les + Lus