Mireille Darc est morte : l’actrice était venue plusieurs fois en Bourgogne

Mireille Darc en compagnie d'Alain Suguenot, maire de Beaune, lors du festival international du film policier de Beaune en 2011
Mireille Darc en compagnie d'Alain Suguenot, maire de Beaune, lors du festival international du film policier de Beaune en 2011

Mireille Darc, célèbre actrice des années 1960-70, est décédée dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 août 2017. Celle qui fut aussi réalisatrice était venue en Bourgogne à plusieurs reprises et notamment au festival du film policier de Beaune.

Par B.L.

Mireille Darc, surnommée "La grande sauterelle", a tourné dans une cinquantaine de films pour le cinéma. Elle joua notamment dans "Le grand blond avec une chaussure noire" avec Pierre Richard. Cette comédie d'Yves Robert, tournée en 1972, la montre dans une robe noire avec un large décolleté dans le dos. Son image de sex-symbol s'installe durablement.



Au début des années 1980, Mireille Darc connaît une traversée du désert professionnelle et de gros ennuis de santé.
Atteinte depuis l'enfance d'un souffle au coeur, elle subit une opération à coeur ouvert, avec l’implantation d'une valve cardiaque.

Mireille Darc était revenue sur le devant de la scène dans les années 1990 par le biais de la télévision. Elle a joué des rôles de femme décidée et indépendante dans plusieurs séries comme "Les coeurs brûlés" ou "Les yeux d'Hélène".
C’est aussi à cette époque qu’elle s’était lancée dans la réalisation de documentaires, sur les greffes d'organes, le cancer, la prostitution ou, plus récemment, en 2015, les femmes SDF. Son dernier film portait sur l'excision. Il doit être diffusé sur France 2 prochainement.

En 2011, Mireille Darc avait foulé le tapis rouge du festival international du film policier de Beaune. Elle était membre du jury long métrage.

Mireille Darc est morte : l’actrice était venue plusieurs fois en Bourgogne
En 2011, Mireille Darc avait foulé le tapis rouge du festival international du film policier de Beaune. Elle était membre du jury long métrage.



"Mireille Darc est partie cette nuit, chez elle à Paris. Elle a été très entourée jusqu'au bout par ses proches dont son époux et aussi Alain Delon, présent jusqu'à la fin", a indiqué son agent. Elle avait vécu avec l'acteur pendant une quinzaine d'années.

Fin 2016, Mireille Darc avait été hospitalisée trois mois, pour deux hémorragies cérébrales consécutives. Elle est morte à l’âge de 79 ans.

L'hommage d'Alain Suguenot à Mireille Darc

"C’est avec une réelle tristesse, que nous avons appris le décès de Mireille Darc", déclare Alain Suguenot, le maire de Beaune.

"En 2011, nous avons eu le grand honneur de la recevoir lors du Festival International du Film Policier de Beaune et de lui rendre un vibrant hommage pour l’ensemble sa carrière, sous la Présidence de Régis Warnier. 

Dire de cette actrice, qu’elle était une icône du cinéma français des années 70 est un doux euphémisme. Mais au-delà, nous avons rencontré ce jour-là, une femme d’une grande simplicité et d’une douceur infinie, à l’écoute de son public.

Le cinéma perd en ce jour, une grande figure du cinéma français et qu’il me soit permis de saluer sa mémoire et d’adresser à ses proches mes plus sincères condoléances."

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Affaire Maëlys : l'avocat du suspect conteste la chronologie du procureur

Près de chez vous

Les + Lus