• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les enfants du président du groupe Urgo vont lui succéder à tour de rôle tous les trois ans

Le groupe URGO est le numéro 1 du pansement en France et le numéro 2 en Europe. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Le groupe URGO est le numéro 1 du pansement en France et le numéro 2 en Europe. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Le groupe Urgo, spécialisé dans les pansements, est installé à Chenôve et Chevigny-Saint-Sauveur dans l’agglomération de Dijon. Son président Hervé Le Lous va passer la main à ses trois fils, qui se succéderont tous les trois ans.
 

Par B.L.


Tout a commencé à Chenôve, dans la banlieue de Dijon. Jean Le Lous, un jeune pharmacien, rachète une droguerie médicinale dans les années 1940. La marque de pansements Urgo voit le jour en 1958. Depuis, la petite entreprise de Côte-d’Or est devenue numéro 1 du pansement en France et numéro 2 en Europe.

 


Le groupe Urgo, ce sont aussi des produits de santé grand public pour les petits maux du quotidien (coupures, ampoules, aphtes, mal de dos…). La gamme comprend notamment Mercurochrome, les vitamines Juvamine, Humex, l’antiparasitaire Marie-Rose, etc.  

Au total, la firme commercialise plus de 1 200 produits. Urgo est implanté dans une vingtaine de pays et emploie plus de 3 000 personnes, dont 1 200 en France.
 


L’actuel président du groupe Hervé Le Lous va passer la main à ses trois fils - Briac, Tristan et Guirec - avec qui il travaillait depuis plusieurs années. La nouvelle organisation sera une présidence familiale alternée tous les 3 ans.

A partir du 1er septembre 2019, Briac sera le premier à succéder à son père et deviendra le nouveau président du groupe Urgo. Cet ingénieur agronome de l’ENSAT et d’AgroParisTech est aussi diplômé d’un master HEC Entrepreneurs. Il a commencé à travailler à Urgo en 2002. Depuis 2016, il assurait la présidence d’Urgo Consumer Healthcare, la division santé grand public du groupe.

La famille Le Lous, qui est propriétaire à 100% d'Urgo, préparait ce changement de gouvernance depuis plus de cinq ans. L’objectif est de continuer à investir et d’innover "afin de poursuivre la stratégie long terme engagée jusqu'à aujourd'hui". Une vingtaine de millions sont investis chaque année dans la recherche. Parmi les nouveaux produits annoncés sur le marché, il y a notamment Urgo night, un casque destiné à faciliter l’endormissement qui doit sortir dans les prochains mois.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Estivan Dimanche

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer