• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les commerçants comptent sur les soldes pour compenser l’effet gilets jaunes

La multiplication des promotions tout au long de l'année entraîne une certaine désaffection pour les soldes / © Bruno Levesque / MAXPPP
La multiplication des promotions tout au long de l'année entraîne une certaine désaffection pour les soldes / © Bruno Levesque / MAXPPP

Les soldes d'hiver, qui ont débuté mercredi 9 janvier 2019, se termineront mardi 19 février. Les commerçants espèrent rattraper le chiffre d’affaires perdu lors des manifestations des "gilets jaunes".
 

Par B.L.

Depuis le 17 novembre 2018, les gilets jaunes organisent tous les samedis des manifestations pour protester contre le coût de la vie notamment.

Pour les commerçants traditionnels, ce mouvement social, inédit par sa longueur, se traduit par une désaffection de la clientèle qui redoute d'éventuels débordements lors des manifestations.
L’association des commerçants du centre-ville de Dijon avance une baisse du chiffre d’affaire allant jusqu’à 30, voire 40 %.

Dans les faits, la situation varie d’un commerce à l’autre. Laurent Chenillet, responsable d’un magasin dans la zone d’activités de Quetigny, explique qu’il a observé "un retour des clients sur la deuxième quinzaine de décembre" grâce aux SMS envoyés pour les prévenir des offres spéciales de Noël.

"Grâce à l’activation de notre fichier clients et à des prix cassés, nous avons pu sauver notre mois de décembre", dit-il.
Laurent Chenillet compte renouveler l’opération pour attirer les consommateurs pendant les soldes.
 

Une désaffection pour les soldes 


Il faut dire que, "gilets jaunes" ou pas, l’attrait pour les soldes n’est plus le même depuis quelques années. Cela s’explique entre autres par la multiplication de promotions tout au long de l'année, selon les professionnels du secteur.

Les consommateurs se tournent aussi de plus en plus vers internet, où les ventes en ligne ont bondi dès ce premier jour de soldes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Démission de Michel Rotger

Les + Lus