• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

A39 : un automobiliste, qui roulait à contre-sens à 180 km/h, a été placé en garde à vue

© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne

Un important dispositif a été déployé pour intercepter un conducteur qui n’a pas hésité à prendre l’autoroute A39 à contre sens, à hauteur de Soirans, en Côte-d’Or, pour échapper à un contrôle de gendarmerie.
 

Par B.L.

C’est un véritable rodéo qui s’est déroulé sur l’A39 mercredi 3 avril 2019.

Il était environ 17h30 quand un automobiliste qui sortait de l’A39 a fait demi-tour sur un terre-plein central en apercevant des gendarmes qui faisaient des contrôles à hauteur de Soirans, à une trentaine de kilomètres de Dijon.

L’homme a pris l’autoroute à contre-sens en roulant sur la bande d'arrêt d'urgence jusqu’à 180 km/h.

Il a roulé pendant plusieurs kilomètres en direction de Dijon, avant d’abandonner son véhicule et de s'enfuir en courant à travers champs.

Un important dispositif a aussitôt été mis en place "pour sécuriser la zone et éviter un accident sur le tronçon emprunté", explique la gendarmerie de Côte-d’Or.

Un hélicoptère de la section aérienne est intervenu pour épauler les patrouilles de la compagnie de gendarmerie départementale de Dijon et de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Côte-d'Or. Une équipe cynophile a aussi été engagée sur l'opération.

Le conducteur a finalement été interpellé près du stade de Cessey-sur-Till. L’homme, qui est "défavorablement connu des services de gendarmerie" a été placé en garde à vue.

Une enquête est en cours sous l'autorité du parquet de Dijon
, précise la gendarmerie de Côte-d’Or.


 

Sur le même sujet

Quel avenir pour la maison Colette de Besançon ?

Les + Lus