Cet article date de plus de 5 ans

Dijon : 13 batteurs donnent un concert sous les halles

Le collectif « treize batteries » va investir les halles de Dijon pour une performance musicale inédite mercredi 22 avril 2015, à 18h. L’entrée est libre. Trois questions à Rodolphe Loubatière, musicien dijonnais et membre du collectif.
© DR

Quelle est l’histoire de ce collectif de batteries ?


L’idée a été impulsée par une amie genevoise qui m’a invité, avec d’autres batteurs, pour une performance au festival de rue Baz’Art, à Genève. Cela m’a tellement plu que j’ai proposé le concept à l’équipe du festival l’AMR aux cropettes (Association pour l’encouragement de la Musique impRovisée). Nous avons renouvelé l’expérience en Suisse. Nous nous sommes dit que nous allions également tenter le coup à Dijon. Le collectif 13 est composé de 7 musiciens fixes et de 6 autres, que nous recrutons sur place. L’idée est de mélanger les manières de jouer.

J’ai appris la batterie à l’école Agostini, chez Fallone Music, à Dijon. J’ai donc demandé à mon professeur, Gérald Cattet, de me trouver des élèves volontaires. Dans le collectif, nous avons tous des profils musicaux très variés. Mon amie vient du punk, moi du jazz, d’autres du rock. Tous les âges sont présents. A Dijon, nous aurons même un enfant de 11 ans avec nous. Il joue vraiment bien.
Rodolphe Loubatière est originaire de Dijon
Rodolphe Loubatière est originaire de Dijon © Roxanne Gauthier

Peut-on vraiment faire de la musique avec uniquement des percussions ?


Pour moi, tout est musique. Cela dépend seulement de la manière dont on écoute. Pour cette performance, nous allons beaucoup jouer avec les timbres des instruments. On peut trouver de la musique partout, dans le bruit d’un moteur de voiture, par exemple. Il suffit d’avoir envie d’écouter.

Pourquoi avoir choisi les Halles du marché plutôt qu’une performance en plein air ?


En plein air, le son se disperse rapidement. Nous voulons créer une véritable bulle sonore. L’idée est vraiment de mélanger les sons et les gens. Et avec l’effet de résonance des Halles, cela devient possible. Ce mélange allié à la puissance des batteries procure également des sensations physiques à qui l’écoute.

Performance du collectif de batteries « 13 ». Mercredi 22 avril. Halles du marché. 18h. Gratuit.
© DR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture