Cet article date de plus de 4 ans

Dijon : André Gervais est mort

André Gervais, l’adjoint au maire de Dijon, délégué à l'équipement urbain, à la circulation et aux déplacements, a été retrouvé mort à son domicile lundi 10 juillet 2017. Il était aussi élu de Dijon Métropole et du conseil départemental de Côte-d'Or.
André Gervais  était né le 13 mai 1950. Les habitants de l'agglomération de Dijon avaient l'habitude de le croiser sur son vélo. 

L'adjoint au maire, qui était âgé de 67 ans, a été retrouvé mort chez lui lundi 10 juillet 2017. On a découvert son décès quand des élus, avec qui il devait partir en co-voiturage à une réunion de travail, ont sonné chez lui lundi matin. Pour l'instant, les circonstances de sa mort sont inconnues.



André Gervais avait été chargé notamment de la mise en place du tramway à Dijon en 2012.
Il était aussi très engagé dans la mise en place des circuits de déplacements à vélo dans l'agglomération dijonnaise.



Outre ses fonctions d'adjoint à la mairie de Dijon, André Gervais était aussi :

-11e vice-président de Dijon Métropole, où il était chargé des dossiers Mobilité - Transport, TCSP - Voirie et stationnement

-conseiller départemental du canton de Dijon 6 au conseil départemental de Côte-d'Or.



La mémoire d'André Gervais est saluée par tous

Son décès suscite de nombreuses réactions et notamment celles de :


-François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole :
"Avec la disparition d’André, travailleur infatigable qui maîtrisait parfaitement tous ses dossiers, le quartier de la Fontaine d’Ouche et Dijon perdent une figure à la fois emblématique et familière. Celle d’une grande silhouette à chapeau bien campée sur son vélo, respectée et aimée de tous, qui s’est fait connaître et reconnaître à l’échelle de la ville et de l’agglomération tout entière, ainsi qu'au plan national comme un grand spécialiste des transports publics."

-Colette Popard, présidente du groupe d'opposition des Forces de Progrès au conseil départemental de Côte-d'Or :
"Je tiens à saluer la mémoire de ce militant engagé à gauche qui défendait sans relâche ses convictions pour plus d’égalité et de justice. Il était un fervent défenseur des habitants de son canton, notamment du quartier de la Fontaine d’Ouche. Sa voix manquera terriblement dans notre groupe au service des Côte-d’Oriens." 

-Ludovic Rochette, vice-président du conseil départemental de Côte-d'Or et président de l'Association des maires de Côte-d'Or :
"Très attristé par le décès d'André Gervais, collègue au conseil départemental de Côte-dOr. Un homme de consensus et de dialogue".

-Danielle Juban, adjointe au maire de Dijon, déléguée à l'attractivité, au commerce et à l'artisanat et référente ​En Marche 21 :
"C'est une bien triste nouvelle qui nous affecte. Andre toujours présent avant nous et après nous au bureau, nous accueillant avec sourire et bonne humeur. Toutes mes condoléances à son fils et à sa famille"


durée de la vidéo: 01 min 32
Dijon : les réactions à la mort d’André Gervais
Le reportage de François Latour, Isabelle Rivière et Lucile Feuillebois
Intervenants
-François Rebsamen, maire de Dijon (PS)
-Catherine Hervieu, conseillère municipale (EELV)
-Ludovic Rochette, vice-président du conseil départemental (LR) de Côte-d'Or






 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société transports en commun