• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon a encore des efforts à faire pour l'accessibilité

© Isabelle RIVIERRE / France 3 Bourgogne
© Isabelle RIVIERRE / France 3 Bourgogne

En 2005, une loi pour l'accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite était promulguée. 12 ans plus tard, il reste encore des progrès à faire dans les rues de Dijon.

Par M. F.

De nombreux lieux ne sont toujours pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. Quelques musées, et bâtiments historiques ainsi que de nombreux magasins sont dans l'attente d'une mise à niveau.

"Il y a encore beaucoup de commerces qui ne sont pas accessibles", précise Olivier Bertat, de l'association Envie d'aller plus loin avec mon handicap. "Même s'ils ont qu'une seule marche, ils devrait être accessibles. Il suffit d'avoir une rampe mobile."

Les trottoirs trop étroits ou inaccessibles poussent les personnes handicapées à prendre des risques en passant sur la route. Du côté de la ville de Dijon, la mise aux normes des trottoirs et infrastructures se fait au cours des grands travaux qu'elle entreprend. 

Pour les transports publics, il ne reste plus que quelques véhicules et des arrêts de bus difficiles d'accès.

"Aujourd'hui avec l'arrivée du tram, nous avons 100% du réseau tram qui est accessible pour l'ensemble des personnes à mobilité réduite", explique Laurent Chapus, directeur d'exploitation de Divia Mobilités. "Au niveau des bus, nous avons 100% des bus qui sont à plancher plat. Et nous avons 75% des bus qui sont équipés de rampes pour les prendre au niveau des stations".

Le point noir de la gare

Prochains grands travaux annoncés : l'accessibilité à la gare de Dijon. Seulement 2 quais sur 5 sont aux normes.

"Nous sommes en retard", concède Abdelkrim Amour, directeur territorial de SNCF Réseau en Bourgogne Franche-Comté.

"Nous avons l'obligation d'y aller. Nos partenaires financiers le Grand Dijon, la région et l'État nous poussent dans ce sens. Nous portons l'ambition collective d'y arriver avant 2023 pour l'ensemble des quais."

Des ascenseurs et des rampes d'accès seront installés quai par quai.

Dix ans après la loi de 2005 sur l'accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite, il reste encore du chemin à parcourir.

Dijon a encore des efforts à faire pour l'accessibilité
En 2005, une loi pour l'accessibilité des bâtiments publics aux personnes à mobilité réduite était promulguée. 12 ans plus tard, il reste encore des progrès à faire dans les rues de Dijon. - France 3 Bourgogne - Quentin CEZARD. Isabelle RIVIERRE, Pascal RONDI

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus