Dijon : la "Vyshyvanka", fête des chemises ukrainiennes, pour aider l'Ukraine et ses réfugiés

Publié le Mis à jour le
Écrit par François Latour .

Jeudi 19 mai, l'Association "Aidons l'Ukraine Dijon" organise une fête des chemises ukrainiennes. La "Vyshyvanka" est une chemise brodée traditionnelle, qui symbolise une région de l'Ukraine. La journée mondiale de la Vyshyvanka sera célébrée à Dijon, pour l'Ukraine et venir en aide aux réfugiés.

 Jeudi 19 mai 2022, à partir de 17h, au Cabaret Odyssée (Lac Kir) à Dijon, une fête pour célébrer la journée mondiale de la "Vyshyvanka" est organisée par "Aidons l'Ukraine Dijon" et le Secours Populaire.

Une fête internationale depuis 2006  

Cette fête a été conçue pour préserver les anciennes traditions folkloriques de création et de port de vêtements ethniques ukrainiens brodés. Ce jour-là, écoliers, employés ou hommes politiques s'affichent dans les rues en chemises ou robes brodées. Selon la présidente de l'association "Aidons l'Ukraine Dijon", Anastasia Ganziuk, cette fête des chemises est  l'occasion de "porter des vêtements traditionnels, différents de chaque région, et pour certains il y a une signification derrière le style des broderies, les couleurs ont aussi une signification."

Anastasia raconte l'histoire de cette fête plutôt récente, qui a ses origines dans l'histoire du pays : "L'Ukraine a passé des siècles pour se battre pour son indépendance et sa liberté, et le sentiment national est très fort chez nous. En 2006, une étudiante a organisé un flash-mob, pour faire connaître la chemise traditionnelle, pour reconnaître notre héritage. De plus en plus de personnes se sont jointes à cet évènement à travers les années, bien que ce ne soit pas une fête officielle fériée. Tous les ans, l'avant-dernier jeudi de mai, on sait que c'est la journée où on sort nos chemises, on va au travail ou étudier avec cette chemise-là !"

Une chemise emblématique de la vie ukrainienne

La broderie fait partie intégrante de l'ADN de la vie ukrainienne, c'est une sorte de code génétique de la nation.  Chaque Ukrainien, de l’enfant à la personne âgée, a au moins une chemise brodée et la porte pour certaines occasions festives. La broderie, en tant qu’art décoratif, est très répandue et porte des significations diverses depuis des siècles. De génération en génération, de mère à fille, cette tradition se transmettait et se perfectionnait. Une mère brodait pour ses enfants, une femme pour son mari et une fille pour son petit ami. Pendant qu'ils travaillaient, ils chantaient et priaient, car on croyait que la chemise faite avec amour et foi protégerait son propriétaire de tout mal.



Dans le folklore ukrainien, les Vyshyvanka sont représentées comme des sortes de talismans protégeant des mauvais esprits.  

Chaque Vyshyvanka a en effet un style particulier, représentant la région où elle a été créée : son type de broderie avec des couleurs et des ornements dominants, chacun avec sa signification sacrée. Selon la complexité de la technique, la broderie d'une chemise peut prendre de 2 semaines à 3 ans. Les experts disposent d'environ 300 types de broderies, qui sont réalisées sur la base de 20 techniques. L'un des types les plus populaires est le point de croix, cette technique de broderie s'est répandue parmi les femmes slaves grâce au parfumeur français Brocard, qui a fabriqué des produits de beauté et les a enveloppés dans de beaux papiers avec un ornement au point de croix.  

La chemise brodée ukrainienne est un succès mondial. Le concept est devenu très populaire chez les couturiers les plus célèbres, comme Gucci, Valentino, Dolce & Gabbana, et d'autres marques et designers de renommée mondiale qui utilisent les éléments de broderie ukrainienne.

La Vyshyvanka est devenue avec la guerre un symbole d'unité du pays pour les Ukrainiens.

Beaucoup de participants attendus

"Pour l'instant, 220 personnes se sont inscrites à la fête, dont 160 ukrainiens. On a par l'intermédiaire de notre site web, la possibilité de rentrer en communication avec 250 ukrainiens," précise Anastasia. Depuis la guerre, la communauté ukrainienne présente en Côte-d'Or a augmenté, par l'arrivée des familles réfugiées.

Au 10 mai 2022, ce sont 907 personnes réfugiées (sous le statut de protection temporaire) qui se trouvent en Côte-d'Or : 606 adultes et 301 enfants, d'après les chiffres de la préfecture.

Une solidarité sans faille relayée par l'Association

Là où on réalise que la solidarité s'effectue pleinement en Côte-d'Or, c'est que "ces Ukrainiens sont pour les deux tiers d'entre eux hébergés par des familles."

L'association milite aussi pour un accompagnement administratif des familles, pour leur donner de l'autonomie dans leurs démarches : "C'est délicat d'habiter chez quelqu'un pendant autant de temps, c'est compliqué !" note Anastasia.



A ce titre, l'association a recensé des besoins pour des cours de français : "6 groupes représentant 75 personnes environ vont suivre des cours 3 fois par semaine, à raison d'une heure et demie par semaine pendant 3 mois. Ça va leur faciliter leur vie quotidienne. Un cours comme ça coûte autour de 1000 euros pour 10 à 15 personnes. Pour cela, on a besoin d'argent. On a sollicité le GRETA (groupement d'établissements publics locaux d'enseignement) qui ne peut pas répondre immédiatement à notre sollicitation, ça va passer par l'OFII (office français de l'immigration et de l'intégration)."

L'association propose aussi un accompagnement administratif en ukrainien, pour saisir les difficultés du système de santé ou comment scolariser son enfant.

Des besoins humanitaires en Ukraine

Actuellement les besoins humanitaires en Ukraine les plus urgents sont les produits alimentaires.

Les collectes effectuées par l'Association (nature ou dons) sont transmises à l'Association ACTED ( anciennement Agence d'Aide à la coopération technique et au développement) qui agit sur place, en acheminant vers la Moldavie et l'Ukraine.

L'association Aidons l'Ukraine Dijon est présente deux fois par semaine pour les collectes à la Maison des Associations à Dijon (2 rue des Corroyeurs), le mardi et le vendredi de 17h à 19h.



Qui est l'Association "Aidons l'Ukraine Dijon" ?

Après l'invasion russe et le début d’une guerre à grande échelle en Ukraine, les Ukrainiennes et les Français de Dijon se sont réunis le 28 février 2022 pour créer une association d’aide à l’Ukraine. Depuis quelques mois à Dijon, des profils très variés comme des étudiants, des cadres, des femmes et des hommes, se sont mobilisés et ont tous un seul objectif : « Aider l’Ukraine ».

L'Association se focalise sur trois grandes missions. La première est de collecter l’aide humanitaire et l’envoyer en Ukraine, la deuxième est de réceptionner les dons financiers pour pouvoir aux mieux répondre aux besoin des réfugies en France et les personnes touchées par la guerre en Ukraine et la troisième est d’accompagner les réfugiés en France pour faciliter leur quotidien.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité