Dijon : Suez intervient pour résoudre le problème de l'eau du robinet jaunâtre

De l'eau est prélevée à la fin de l'opération, à Dijon / © France 3 Bourgogne
De l'eau est prélevée à la fin de l'opération, à Dijon / © France 3 Bourgogne

Le groupe Suez utilise un procédé inédit en France pour nettoyer les canalisations dans le quartier des Valendons, à Dijon, à partir du mardi 30 janvier 2018.

Par Valentin Chatelier


Suez va passer 4 jours à nettoyer 4 kilomètres de canalisation, dans le quartier des Valendons, à Dijon. En cause : l'eau du robinet tire parfois sur le jaune dans plusieurs quartiers de la ville.

"Nous allons tester une innovation à l'échelle de la France. Mais le groupe Suez la déploie déjà en Italie et en Angleterre", explique Geoffroy Deleval directeur d'agence Suez pour Dijon Métropole. Le procédé s'appelle l'ice pigging. Il consiste à envoyer un coulis de glace pilée. Avec la pression de l'eau, il enlève les particules présentes dans les canalisations.


Un coût de 300 000 à 400 000 euros


En Angleterre, cette technique est déjà utilisée et fonctionne. "Le développement initial était pour l'industrie agro-alimentaire, puis a été appliqué au secteur de l'eau il y a dix ans. Nous l'avons développé en Angleterre, aux Etats-Unis, en Australie et au Chili. Nous tentons de la propager à travers le monde"

Le coût de l'opération est estimé à 300 000 à 400 000 euros, indique l'entreprise.

Si la première phase des travaux est concluante, une seconde sera lancée. L'objectif est de nettoyer les 45 kilomètres de canalisation aux Bourroches, aux Valendons et au Port du canal. 


Un reportage de François LATOUR, Charles BEHR et Chantal GAVIGNET avec
Daniel RHYS, ingénieur en production de glace, technologie "ice-pigging" Suez Angleterre
Thomas VAN BECELAERE, expert réseau eau potable Centre technique opérationnel SUEZ
Bernard, résident aux Bourroches

 

A lire aussi

Perrine Goulet : Faut-il "tirer" en cas d’intrusion dans une centrale nucléaire ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés