• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : la ville passe à l’orange pour la journée contre les violences faites aux femmes

Une manifestation contre les violences sexistes et sexuelles a eu lieu à Dijon, comme un peu partout en France, samedi 24 novembre 2018 soit un an après le début de la vague #MeToo. / © Matti Faye
Une manifestation contre les violences sexistes et sexuelles a eu lieu à Dijon, comme un peu partout en France, samedi 24 novembre 2018 soit un an après le début de la vague #MeToo. / © Matti Faye

La journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes a lieu ce dimanche 25 novembre 2018. A cette occasion, plusieurs monuments et commerces de Dijon seront éclairés en orange.
 

Par B.L.

En France, tous les trois jours une femme est tuée par son conjoint ou son ex-compagnon.

L’égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée "Grande Cause du Quinquennat" par le gouvernement. La lutte contre les violences sexistes et sexuelles est inscrite parmi les priorités du quinquennat.

Une campagne baptisée "Réagir peut tout changer" a été lancée le 30 septembre. Elle appelle à la mobilisation de chacun contre les violences sexistes et sexuelles. Dénoncer ne suffit plus ; il faut désormais changer les comportements.

 



Pour attirer l’attention du public sur ce fléau qui touche le monde entier, des monuments seront éclairés en orange partout sur la planète dimanche 25 novembre
Ce sera le cas notamment à Dijon où, à partir de 17h15, l’ours Pompon, l’hôtel de ville ou encore de nombreux commerces du centre-ville s’illumineront en orange (la couleur de l’association ONU Femmes).
 
Une manifestation contre les violences sexistes et sexuelles a eu lieu à Dijon samedi 24 novembre 2018, à la veille de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. / ©
Matti Faye
Une manifestation contre les violences sexistes et sexuelles a eu lieu à Dijon samedi 24 novembre 2018, à la veille de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. / © Matti Faye

 

Plus de 700 femmes victimes de violences conjugales sont accompagnées en Côte-d'Or


A noter que dès samedi, de nombreuses manifestations ont déjà été organisées un peu partout en France, à la veille de la journée contre les violences faites aux femmes. Un cortège a été organisé au centre-ville de Dijon.

En Côte-d’Or en 2017, 760 femmes victimes de violences conjugales ont été accompagnées par l’association solidarité femmes 21.

Un protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences conjugales est en cours de rédaction sous l’égide du préfet de Côte-d’Or. "Ce protocole réunit les engagements de 30 partenaires autour de cette problématique et contribuera à renforcer la coordination des différentes réponses apportées aux violences conjugales sur le département", indique la préfecture.


Au niveau national, une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles sera lancée mardi 27 novembre : elle sera opérationnelle 24H/24 via le site service-public.fr et permettra aux victimes ou aux témoins d'échanger avec un policier ou un gendarme spécialement formé pour les aider dans leurs démarches.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus