Energie : Cdiscount va vendre de l'électricité

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

La plateforme de commerce en ligne Cdiscount (une filiale de Casino) se lance dans la vente d'électricité jeudi 19 octobre 2017.

Par avec AFP

Cdiscount propose une offre 15% moins chère


Le marché de l'énergie", qui a été libéralisé en 2017, est encore dominé par les opérateurs historiques : Engie (ex-GDF Suez) dans le gaz et surtout EDF dans l'électricité.

Cdiscount Energie a l’intention de "changer durablement la donne". La plateforme de commerce en ligne propose une offre de 15% moins chère que le tarif réglementé, alors que les Français continuent de privilégier les fournisseurs historiques. "En élargissant son offre au secteur de l'énergie, Cdiscount prend le parti de proposer une offre alternative véritablement moins chère."

"Les Français semblent mûrs aujourd'hui pour opérer un changement si les prix proposés sont plus compétitifs", indique le pionnier du e-commerce en France qui propose avec Cdiscount Energie une "offre sans engagement et sans limite de durée".
"Notre clientèle, ultra-connectée, est en permanence à l'affût d'offres innovantes et au prix le plus juste pour les produits et les services du quotidien", dit Emmanuel Grenier, Président de Cdiscount.

 

EDF fournit environ 84% des ménages


Avant Cdiscount, plusieurs nouveaux acteurs comme Direct Energie ou encore récemment Total ont lancé des offres de gaz à destination des particuliers. Mais EDF continue de distribuer du courant aux tarifs réglementés à près de 84% des ménages.

Les tarifs réglementés de vente d'électricité sont révisés tous les ans au 1er août. Ils sont calculés en additionnant les coûts de l'énergie (prix sur le marché de gros et prix du nucléaire historique), le coût d'acheminement de l'électricité (réseaux de transport et de distribution) et le coût de commercialisation.

Le site Cdiscount compte plus de 9 000 commerçants partenaires, il a réalisé un chiffre d'affaires de près de 3 milliards d'euros en 2016.

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : focus sur l'emploi dans la filière viti-vinicole

Les + Lus