Johnny Hallyday est à Dijon ce soir, avant son concert événement de Bercy

Pour son 70e anniversaire, Johnny Hallyday effectue une tournée de neuf dates de concerts en juin, en plus des trois Bercy déjà programmés. Le chanteur fait halte au Zénith de Dijon jeudi 6 juin 2013. Depuis plusieurs jours des fans patientent devant l'entrée pour être au plus près de la scène.

Johnny Hallyday en décembre 2012
Johnny Hallyday en décembre 2012 © AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
C'est en quelque sorte la grande répétition avant le concert qu'il donnera à Paris-Bercy le 15 juin pour fêter ses 70 ans. Cette date avait affiché complet en deux heures. Ses producteurs ont donc annoncé de nouvelles dates (le 14 et le 16 Bercy) mais aussi des dates en province, parmi lesquelles figure un concert au Zénith de Dijon ce 6 juin à 20h. Les billets se sont arrachés entre 65 et 140 euros.

Depuis plusieurs heures, et même jours, de nombreux fans de l'artiste se sont installés sur le parking du Zénith avec des tentes pour pouvoir être les premiers à entrer dans la salle, et se retrouver ainsi aux premières loges.

Le chanteur a achevé en décembre dernier une grande tournée de 65 dates qui a rassemblé 650.000 spectateurs. Selon son producteur, Gilbert Coullier, cela s'est soldé par un "succès financier" après un démarrage "plus difficile que prévu". Dans un entretien récent au journal Nice-Matin, Johnny Hallyday annonçait "un nouveau spectacle et une nouvelle tournée" dès juin prochain.

D'ici là, le chanteur compte écrire et enregistrer de nouvelles chansons. "Vous pouvez compter sur moi en 2013", a promis le chanteur, dont le nouvel album "L'attente", publié en novembre, a été un succès public et critique. Ce week-end dans un entretien au JDD, il a précisé que cet album serait "un disque de duos", en anglais, "avec des artistes qui ne sont pas encore choisis".

Johnny Hallyday va tourner également cette année dans le prochain film de Claude Lelouch, "Salaud, on t'aime". Le chanteur a aussi beaucoup fait parler de lui sur le plan fiscal, en tant que résident à Gstaad, en Suisse où il possède un chalet depuis 2006. Il avait été tenté par la nationalité belge, qu'il avait demandée, avant de se raviser. "Je suis français. Je reste français. J'ai changé d'avis. On m'a assez traîné dans la boue quand je me suis installé à Gstaad", avait expliqué le chanteur en 2007, alors que les autorités belges se montraient réticentes sur son dossier de naturalisation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique johnny hallyday
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter